Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Être heureux, qu’est-ce que ça veut dire ?

Qu’est-ce que le bonheur ? Comment faire pour être heureux ? Les interrogations autour du bonheur préoccupent beaucoup d’adolescents à l’âge des grandes questions sur l’amour, la vie, la mort… Pour les aider à réfléchir Bertrand Vergely, professeur de philosophie et écrivain, a répondu aux questions du magazine Géo Ado. Extraits.

 

Le bonheur, c’est quoi ?

Pour définir le bonheur, on peut imaginer une échelle qui va des plaisirs les plus simples aux choses les plus belles. En bas de cette échelle, il y a tous les petits moments qui nous procurent du plaisir et de la satisfaction. Par exemple, il fait très chaud. J'ai soif et je me sers un verre d'eau pour me rafraîchir. Je suis content car j'ai une bonne note à l'école, je gagne un match ou je progresse de niveau dans un jeu vidéo. Je passe un beau moment à lire mon magazine, à regarder un bon film ou à observer la beauté de la nature.

Un peu plus haut sur cette échelle du bonheur, on peut parler des relations heureuses que l'on noue avec les autres. Ce sont les moments d'harmonie et de douceur que l'on partage avec ses amis ou en famille, pendant lesquels on discute, on fait des choses ensemble, on imagine des projets et on se sent bien.

Tout en haut de cette échelle, on peut placer la joie que l'on ressent devant la grandeur de ce que l'homme est capable de réaliser. C'est un bonheur intellectuel qui nous saisit par exemple quand on entend parler d'une personne qui se bat contre une injustice, pour de grandes idées ou pour aider les autres.

Le bonheur est-il particulier à l’adolescence ?

Dans une vie, on a plusieurs vies, plusieurs âges, plusieurs corps et plusieurs identités. Il y a des bonheurs et des plaisirs adaptés à chaque âge.

À l'adolescence, le bonheur est lié au sentiment de liberté. L'adolescent découvre la liberté et les possibilités qu'elle ouvre. Il commence à se débrouiller sans ses parents, à vivre sa vie et à faire ses choix. C'est aussi la période au cours de laquelle il découvre l'amitié, l'amour et les sentiments. L'expérience du sentiment amoureux apporte beaucoup de bonheur, même si c'est violent et douloureux.

L'adolescence est aussi l'âge des questions métaphysiques sur la vie, la mort et l'amour. Les conversations d'adultes commencent, et l'ado peut parler avec ses parents d'égal à égal. Il sent peu à peu dans son corps et dans son âme qu'il devient un homme ou une femme. C'est sérieux et émouvant.

Comment faire pour être heureux ?

Tout simplement, en décidant d'être heureux. Il faut se dire : “Sois heureux”, c'est-à-dire “Arrête d'être malheureux”. On peut décider de ne plus être triste et de ne plus faire la tête. Nous essayons trop souvent de ressembler aux autres au lieu d'affirmer notre propre personnalité.


Je m'explique. Si on dit à une jeune fille : “Sois belle !”, elle va être encouragée à porter des vêtements qui lui vont bien, à se maquiller, à mettre en valeur sa féminité sans en avoir honte. Cela va l'aider à s'affirmer. Mais si on lui dit : “Pour que tu sois belle, il faudrait que tu ressembles à une telle”, on l'entraîne en enfer. Car chercher à ressembler à quelqu'un d'autre provoque de la confusion.

Pour être heureux, il faut être soi-même. Nous ne sommes pas obligés de penser, de dire, de faire, de vivre ou de nous habiller comme les autres. Chacun de nous possède sa propre personnalité, alors suivons-la ! 

 

Le 28 juin 2011 Dossier réalisé par Marie Révillion pour le magazine Géo Ado. Illustration de Jacques Azam.

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

A propos de Bertrand Vergely

Agrégé de philosophie, Bertrand Vergely enseigne à l’institut d’études politiques de Paris et à l'institut de théologie orthodoxe de Saint-Serge. Il est l'auteur d'une trentaine d'essais et de livres dont plusieurs ouvrages de vulgarisation.



Aux éditions Milan, il a publié, notamment, Comprendre pour aimer la philosophie, Petite philosophie pour vaincre les jours tristes et Petite philosophie du bonheur, des livres de philosophie que tout le monde peut lire !

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

962