Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Lycée

Bachelier, mais sans affectation à la rentrée : quelles solutions ?

Erreur d'inscription, choix irréalistes ou inadaptés… votre bachelier se retrouve sans affectation pour la prochaine rentrée ou se rend compte qu'il préférerait s'inscrire dans une autre filière à l'université ! Nos conseils pour trouver une solution et l’aider à poursuivre ses études.

 

Le bac en poche, mais pas d’affectation pour la rentrée

Votre enfant a mal rempli son dossier de pré-inscription sur Internet, en ne faisant qu'un ou deux choix, ou bien des choix irréalistes (prépas trop prestigieuses, par exemple, sans s'inscrire parallèlement à la fac), ou encore en oubliant de les valider. Du coup, il n'a rien pour la rentrée. Différentes possibilités s'offrent à lui :

• Se présenter auprès du secrétariat de l'université ou du rectorat et formuler trois vœux pour une discipline et une université. Ils seront examinés au début du mois de septembre par les commissions du rectorat. Celles-ci rendront leur avis et lui proposeront une réorientation, par exemple d'une licence de psychologie vers une licence de sociologie. Le rectorat est tenu de lui trouver une place.

• Se tourner vers une filière courte (BTS ou DUT). Certaines spécialités attirent moins d'étudiants qu'elles proposent de places. Dans certains établissements, des places sont vacantes, d'autres se libèrent à la suite des résultats du bac. Le risque est de ne pas pouvoir s'inscrire dans la filière de son choix.
Un certain nombre de lycées privés hors contrat acceptent des inscriptions tardives… Mais la formation est souvent onéreuse et de piètre qualité.

• Opter pour une école spécialisée (commerce, marketing…). Certaines acceptent des étudiants en juin dans la limite des places disponibles. Mais il faut bien se renseigner sur le diplôme délivré et privilégier les formations menant à un diplôme bac +3 minimum.

• Penser aux universités des Instituts catholiques (Paris, Lyon, Toulouse, Lille…) qui peuvent s'avérer plus souples que le public. Les études sont certes payantes, mais l'enseignement est de qualité. Et ils inscrivent des élèves jusqu'en septembre.

• Choisir l'apprentissage. Certaines STS ou écoles proposent des cursus en alternance. La sélection est souvent moins sévère. Le plus dur en fait est de trouver une entreprise qui acceptera de recruter votre enfant.

Un changement de filière à la fac… de dernière minute

Votre bachelier s'est rendu compte que la filière retenue initialement à la fac ne lui convenait plus. Il faut pourtant qu'il confirme absolument son premier choix en juillet, sinon il risque de ne rien avoir du tout en septembre.

Il devra ensuite tenter de contacter l'UFR finalement choisie… tout en sachant qu'en ce début d'été, les secrétariats ont souvent d'autres urgences. Il vaut mieux attendre septembre pour demander à changer. Attention à ne pas demander une filière déjà surchargée, comme psycho ou arts. On risque de refuser sa demande.   

 

Le 23 juin 2009 Lucie Geffroy et Sandrine Pouverreau, pour Phosphore

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Phosphore.com, le site du magazine des années lycée

Le site phosphore.com

 

Sur le site phosphore.com, les lycéens trouveront toutes les informations pour réussir leurs études et leur orientation.

 

Des dossiers complets pour réussir au lycée (méthodes de travail, filières d'études, orientation post-bac…) les aideront à se documenter et leur rappelleront les dates clés de leur année scolaire, des tests (orientation, méthodes de travail, personnalité) leur permettront de faire le point.

 

A voir également, des vidéos d’experts, de professionnels, d’étudiants témoignant de leur expérience…

 

Un moteur de recherche permet de trouver parmi une liste exhaustive des différents métiers celui ou ceux qui pourraient intéresser votre lycéen.

 

 

Les grandes rubriques à consulter sur le site phosphore.com

 

Réussir au lycée

 

Choisir la bonne orientation

Trouver une idée de métier

 

Les métiers verts

Bac 2013


S'abonner au magazine Phosphore

 

Phosphore est en vente en kiosque tous les mois, 5,95 €

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

380