Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Comment apprendre à faire du vélo à son enfant ?

Quelle est la meilleure méthode pour apprendre à son enfant à faire du vélo ? Comment choisir un premier modèle ? Où se renseigner et à quel cours l’inscrire pour qu’il se sente à l’aise et puisse acquérir de solides notions de sécurité routière, d’orientation…  Les conseils de la Fédération française du cyclisme pour le magazine jeunesse Toboggan.

 

Toboggan : Faut-il faire appel à un professionnel pour enseigner l’usage du vélo à un enfant ?

La fédération française de cyclisme : Ce n'est évidemment pas obligatoire ! Cependant, s'adresser à un professionnel peut rassurer les parents. Toutes les dispositions sont prises pour assurer le maximum de sécurité à l'enfant, pendant les cours, mais aussi dans sa future vie de cycliste. Nos moniteurs enseignent également tous les à-côtés du cyclisme : notions de mécanique, sécurité routière, orientation en milieu naturel, respect de l'environnement…

Il est important d'apprendre à l'enfant, non seulement à tenir sur son vélo, mais aussi à être complètement à l'aise. Nous avons beaucoup réfléchi aux questions de pédagogie. Il nous apparaît par exemple plus efficace que l'enfant découvre lui-même les notions d'équilibre, à travers ses propres sensations. Même logique au sujet des petites roues. On estime en effet que cette sécurité peut handicaper la progression des petits cyclistes.

Toboggan : vous proposez un carnet d’apprentissage. En quoi consiste-t-il ?

La FFC : Ce carnet va suivre l'enfant jusqu'à ce qu'il soit complètement autonome à vélo. Il permet de valider des paliers de progression. Dès les premiers progrès, l'enfant est encouragé par la remise d'une plaque de guidon. Les tests peuvent être validés pendant des stages, tels les “loupiots”, pour les 4-7 ans. La grande innovation consiste à avoir posé un programme cohérent d'apprentissage.

Grâce au carnet, n'importe quel moniteur saura où en est l'enfant, et ce qu'il lui reste à apprendre. Cette uniformisation était plus que nécessaire, car aux moniteurs titulaires d'un diplôme de la Fédération, s'ajoutent les formateurs du MCF (Moniteur cycliste français). Tous travaillent avec le même carnet.

Toboggan : comment choisir entre les écoles de la FFC et les Moniteurs cyclistes français ?

La FFC : Ce sont deux approches différentes, pour deux situations différentes. Par exemple, une famille en vacances en montagne trouvera facilement un moniteur du MCF qui pourra, en quelques jours, enseigner certaines bases et faire gravir des échelons. De retour de vacances, l'enfant pourra continuer sa progression dans une école de la Fédération française de cyclisme, avec le même carnet. Les moniteurs du MCF et ceux de la FFC travaillent main dans la main. La mise en place d'un apprentissage commun en est la preuve.

Toboggan : quels conseils donner aux parents qui souhaitent acheter un premier vélo à leur enfant ?

La FFC : Le premier vélo doit être adapté à la taille de son utilisateur. Une fois la selle réglée, il faut que l'enfant puisse tenir debout, les pieds à plat. Attention également à certains vélos vendus en supermarché, dont le pédalier et le cadre ne constituent qu'un seul morceau. Car il suffit de casser une petite pièce pour que le vélo devienne inutilisable.

Pour le reste du matériel, le casque répondant aux normes CE reste une priorité. Trop d'enfants roulent sans aucune protection… Dernier conseil, privilégier des chaussures à semelles plates, pour bien accrocher les pédales et profiter ainsi pleinement du plaisir du vélo.

 

Le 12 juillet 2010 Propos recueillis par Clément Debeir. Illustration de Lynda Corraza

Contacter des professionnels de l’encadrement cycliste


Fédération française de cyclisme

Renseignements au : 01   49   35   69   00 et sur le site de la Fédération française de cyclisme, rubrique “Jeunes”.

 

• Moniteurs cyclistes français

Renseignements au : 04   76   44   21   92  et sur le site des Moniteurs cyclistes français.

Vos commentaires

Apprendre à faire du vélo - oubliez les petites roues !

Bulle Partager vos questions et réactions

signaler un abus signaler un abus

22/07/2010 - ,

Les roulettes latérales retardent l'acquisition de l'équilibre. Le mieux est l e petit vélo sans pédale. L'enfant pousse avec les pieds pour avancer. Très vite, il acquiert aisance, vitesse et commence à relever les pieds. Il s'équilibre plus vite. En commençant ainsi à 2 ans, un enfant peut faire du vrai vélo dès 3 ans. Fini les longues séances avec papa ou maman cassé en deux pour le tenir! On les trouve de plus en plus en Allemagne (laufrahd), en magasins ou en VPC (environ 30€)

Masquer

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

717