Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Guide internet

Les webmails bientôt dépassés par Facebook et les messageries instantanées ?

Video_mail_messagerie
Get the Flash Player to see this player.

Okapi

Le magazine des années collège

Okapi

L’usage du courrier électronique est à présent généralisé dans les relations personnelles et professionnelles. Mais il n’emporte pas toujours la faveur des adolescents qui préfèrent les réseaux sociaux, comme Facebook, ou les messageries instantanées comme MSN.

 

L’e-mail bientôt dépassé ?

Il s'échange des dizaines de milliards d'e-mails dans le monde chaque jour. Et plus de 80 % des internautes français, tous âges confondus, utilisent régulièrement un service de messagerie électronique (1). En 2003 déjà, plus de la moitié des Français utilisaient le courriel plus souvent que le courrier traditionnel (2).

Pendant longtemps, l'e-mail a tenu la tête des usages les plus fréquents d'Internet, avec la recherche d'information. Aujourd'hui, il pourrait se voir dépassé par les réseaux sociaux (type Facebook), qui intègrent le plus souvent une messagerie électronique (3).

Sources : (1) Sondage Médiamétrie janvier-mars 2006 ; (2) Sondage TNS/Sofres pour MSN, 2003 ; (3) Nielsen Online, mars 2009.

Les ados utilisent peu les webmails

Menacés les webmails ? C'est en tout cas ce qu'affirme Sheryl Sandler, directrice d'exploitation de l'entreprise américaine Facebook. Dans une conférence, elle prédit la mort de l'e-mail en se basant sur les usages des adolescents, qui lui préfèrent bien souvent les SMS, la messagerie instantanée, et… les réseaux sociaux.

“Les dernières études montrent que seulement 11 % des adolescents utilisent les mails de manière quotidienne. La période ‘je ne peux pas imaginer ma vie sans les e-mails’ est probablement révolue”, explique-t-elle (1).

Source :
(1) Conférence Nielsen Consumer 360, Las Vegas, juin 2010.

Les webmails contre-attaquent

Si les adolescents utilisent donc bien souvent le réseau social Facebook comme un site à tout faire (messagerie électronique, messagerie instantanée…), les webmails ont eux décidé de se mettre au réseau social.

Depuis quelques mois, Gmail a lancé Gbuzz, Yahoo propose de suivre les “activités” de ses contacts… sans pour l'instant remporter une grande adhésion de la part des utilisateurs (1).

Source : (1) Ipsos Profiling, septembre 2008.

Mails sur mobile : une utilisation minoritaire

En France, la proportion de jeunes (12-24 ans) équipés de smartphones (de type Iphone ou Blackberry) est plus importante que celles des professionnels (1). Mais l'utilisation de la messagerie électronique via le téléphone portable reste pour l'instant minoritaire chez les adultes comme chez les adolescents.

Seuls 9 % des propriétaires de mobile de moins de 18 ans envoient, parfois ou régulièrement, des mails grâce à cet outil (2). Une frilosité bien compréhensible : le clavier d'un téléphone étant bien moins maniable que celui d'un ordinateur. Aux Etats-Unis, ce chiffre est de 21 % (3).

Sources : (1) Etude TNS Sofrès pour l'Afom, l'Association française des opérateurs mobiles, décembre 2009
 ; (2) Etude TNS Sofres pour Action innocence et l'Unaf, septembre 2009 ; (3) Pew Internet Research, mai 2010.

 

Le 7 juillet 2010 Oanna Favennec

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Cyber enfants… parents branchés

Cyber-enfants-parents-branchés

Un programme pour vous guider et vous permettre d'explorer les nouveaux territoires numériques des enfants et des adolescents : le téléphone mobile, les blogs, les univers persistants et les jeux en réseaux, les films et la musique sur le Web, les jeux d’argent, les recherches sur Internet, MSN et les chats (dialogues en ligne), les vidéos, webcams et échanges de photos et de musique.

Découvrir et recevoir ce guide par e-mail

Telecharger gratuitement Parental Filter Avec le soutien de Parental Filter 2, logiciel de contrôle parental

 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

715