Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Internet

Qu’apporte Facebook aux ados ?

Get the Flash Player to see this player.

Okapi

Le magazine des années collège

Okapi

A l’occasion de la journée européenne Safer Internet Day, le 9 février 2010, quatre enfants et une enseignante de français nous expliquent ce qu’ils font sur Facebook et les autres réseaux sociaux.

 

Les réseaux sociaux font partie de la vie des ados

Il est sûrement plus facile de compter combien d’élèves ne sont pas sur Facebook dans une classe que l’inverse. Les réseaux sociaux comme celui-ci, ou Skyblog, font parti du quotidien des ados aujourd’hui. Ils s’y retrouvent pour discuter, partager leurs humeurs, leurs photos, leurs liens vers Internet et trouver de nouveaux amis.

Leur première visite sur ce grand réseau américain est souvent pour faire comme les grands frères, grandes sœurs, ou comme les copains de classe. Les plus impatients trichent un peu sur leur âge car Facebook est officiellement interdit au moins de 13 ans. L’outil est pour certains, déjà habitués au chat, un moyen de discuter avec des amis qui ne sont pas sur MSN.

Une vitrine de soi-même sur Internet

Au-delà de l’outil de communication, Facebook permet de développer ses tribus, sa communauté, ses fans et la vitrine de soi-même sur internet. Les ados comptent précieusement leurs “amis” et même s'ils avouent ne pas vraiment connaître tout le monde.

Ici la quantité prime sur la qualité et le nombre d’amis s’analyse comme un crédit de popularité. C’est la même chose pour le nombre de commentaires. Plus un “post” (court billet d’humeur) suscite de réactions de son réseau, plus on se sent aimé et populaire.

Ecrire et apprendre à communiquer sans avoir à le regretter plus tard

D’après les enseignants, ces nouveaux usages permettent de remettre l’écriture au centre de la communication. Même si publier une photo est plus courant, car plus facile, les jeunes utilisent de plus en plus l’écrit au quotidien pour se parler.

Cela suppose par contre de faire un effort de réflexion et de comprendre les techniques et les règles de publication sur des outils communautaires internationaux. Apprendre à publier sans avoir à le regretter plus tard est important et les ados qui s’approprient ces outils sont de plus en plus invités à mieux se protéger.

 

Safer Internet Day - 9 février 2010 

“Tu publies ? Réfléchis” est le thème de la journée européenne de protection des données personnelles (Safer Internet Day) qui a lieu le 9 février 2010.

L'objectif du Safer Internet 2010 est d'attirer l'attention sur les multiples questions liées à la gestion de son image et de celles des autres sur la toile :

• le statut d'auteur sur Internet,
• le droit à l'image
• la protection des données personnelles mais aussi, de manière plus large :
• la question du rapport virtuel/réel,
• la sociabilité en ligne,
• les enjeux et les risques des nouveaux modes de communication sur Internet et
•le droit à l'oubli.

Retrouvez toutes les actions menées pendant le mois de février (quiz, concours, manifestations, animations…) sur le site Internet sans crainte.

 

Le 4 février 2010 Cécile Dard

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Education au média internet - le blog Cicla71

Professeure de lettres, Christelle Membrey a crée, avec ses élèves de 11 à 15 ans, le blog Cicla71 dans le cadre d’un atelier d'éducation au média Internet pour réfléchir et acquérir des reflexes de lecture, d’écriture et de publication.

Chaque élève apporte les sujets, les questions qui lui tiennent à cœur et qu’il aimerait partager au sujet d’Internet. Un comité éditorial réflechit aux sujets et rédige un article qui sera publié.

C'est l'occasion d'apprendre aux élèves quel service ils utilisent (rappeler que s'il est américain, il ne dépend pas de la législation française), leur faire prendre conscience qu'ils sont mineurs, du contexte de publication (à qui s'adressent-ils ?)…

Sont également évoquées toutes les questions que l’on peut se poser au quotidien quand on est un citoyen afin de mener les adolescents vers ce questionnement et de les aider à reproduire ce questionnement sur internet, car souvent ils ne font pas le lien entre les activités sur la Toile et celles de la vie “réelle”.

Consulter le blog Cicla71

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

573