Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Education : pourquoi est-il difficile d’avoir de l’autorité avec ses enfants ?

Get the Flash Player to see this player.

Okapi

Le magazine des années collège

Okapi

Poser des limites et faire respecter les règles établies, c’est indispensable pour aider les enfants à grandir… Difficile pourtant pour les parents de garder le cap devant la moue des petits ou les reproches des adolescents. Témoignages et conseils.

 

L’autorité face au chantage affectif

“Je suis enseignante et j'ai toujours eu de l'autorité dans ma classe. Il me semblait donc qu'avec mes enfants, cela serait facile également. Or tout est bien plus compliqué. L'affectif entre en ligne de compte. Quand je les sanctionne, et qu'ils me disent : ‘T'es pas belle, je te déteste’, forcément, ça me touche”, raconte Marie-Laure, 35 ans.

Avec ses deux garçons de 4 et 6 ans, elle rencontre ces difficultés qui désarçonnent plus d'un parent : résister aux larmes de son enfant et tenir bon, malgré les colères. Comme le souligne la psychanalyste Claude Halmos dans son livre L'autorité expliquée aux parents (éd. NiL), “ce devoir d'éducation […] oblige bien souvent à se priver du bonheur de l'instant”.

L’autorité : une nécessité pour bien grandir

Alors oui, “il serait plus facile de dire qu'on accepte qu'il mange une glace à 11 heures Mais il n'est pas question de céder, ce ne serait vraiment pas raisonnable”, poursuit Marie-Laure.

En leur posant des limites,
les parents aident leurs enfants à passer du principe de plaisir au principe de réalité. Non, on ne se nourrit pas de bonbons à longueur de journée, on ne vole pas les jeux de son petit cousin même s'ils sont très beaux, on doit s'habiller avant de partir à l'école… “On apprend des règles de vie à la maison, afin de se préparer à vivre en société”, commente Hélène, une autre mère de famille.

Que se passe-t-il à l’adolescence ?

A l'adolescence, d'autres sujets surgissent. La donne change, car “on commence à mieux comprendre la démarche”, reconnaît Solenn, 14 ans. Mais les enjeux sont les mêmes : “Savoir gérer ce qu'il faut faire ou ne pas faire, pour la sécurité de l'enfant.”

“Mes parents font preuve d'autorité à propos des sorties, explique la jeune fille ; pour eux, je dois donner la priorité à mon travail scolaire. J'ai des amis qui sont totalement libres de sortir. D'un côté, je les envie car je pense qu'ils s'amusent sûrement plus. Mais d'un autre, non, car cela joue sur leurs notes.”

L’autorité doit-elle s’adapter à l’âge des enfants ?

Si les jeunes ne sont pas toujours d'accord avec leurs parents, ils attendent d'eux qu'ils les guident : “Ils ont vécu plus longtemps. C'est en fonction de leur expérience qu'ils établissent des règles. Leur point de vue est important, ensuite, il faut qu'il y ait possibilité d'en discuter”, note Léopold, 17 ans.

“Je pense qu'avec les parents qui sont trop stricts, il ne s'agit plus d'autorité, mais de crainte”, renchérit Solenn.

Eviter les excès sans sombrer dans le laxisme, s'adapter à l'âge et à la personnalité de l'enfant, mais aussi s'assurer que l'on est bien sur la même longueur d'ondes en tant qu'adultes : l'autorité est un véritable exercice d'équilibriste.

 

Le 12 mai 2010 Aurélie Djavadi

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

L’autorité expliquée aux parents

Qu'est-ce qui fonde l'autorité des parents ? Quel est le rôle des sanctions ? Pourquoi l'autorité n'a-t-elle rien à voir avec l'autoritarisme ? Comment aide-t-elle les enfants à grandir ? Un des ouvrages fondamentaux pour cerner les enjeux de l'autorité parentale aujourd'hui.

L'Autorité expliquée aux parents, Claude Halmos, éd. NiL, 2008.

L’Apel - L’association des parents d’élèves de l’enseignement libre

Apel - Association des parents d’élèves de l’enseignement libreAvec plus de 840 000 familles adhérentes, l’Apel, l'Association des parents d'élèves de l'enseignement libre, est la plus importante association de parents d’élèves. Elle est présente dans 6 500 établissements (5 000 écoles ; 1 600 collèges ; 1 100 lycées).

 

L’Apel veille à ce que chaque parent d’élève puisse choisir librement l’école de son enfant, sachant combien les conditions réelles d’exercice de cette liberté peuvent être menacées, de façon ouverte ou détournée.

 

Elle accompagne les parents dans leur rôle d’éducateur, en respectant totalement la liberté et l’intimité de chacun, pour permettre à leurs enfants de devenir ce qu’ils ont envie d’être.

En savoir plus sur l'Apel

Vos commentaires

couper le cordon

Bulle Partager vos questions et réactions

signaler un abus signaler un abus

16/05/2010 - ,

bonjour nous sommes une famille recomposée, la fille de mon ami qui a 12 ans n' arrive pas a couper le cordon que ce soit avec son pere ou sa mere.Collée toujours a son pere nous n'avons aucune intimité quand elle est avec nous.comment faire?merci pour votre réponse.

Masquer

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

657