Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Classe de terminale : que faire après le bac ?

Le bac approche et il va falloir choisir son orientation. Les informations sur les métiers et les filières d’études abondent sur le Web. Les lycéens peuvent rencontrer leurs conseillers d’orientation dans leur établissement. Pourtant, une offre séduit de plus en plus de familles : les bilans d’orientation. Que peut-on en espérer ?

 

Faire un choix d’orientation en classe de terminale

En terminale S, dernière ligne droite pour définir un projet d'études, Axelle ne s'était toujours pas découvert de vocation. Une classe prépa ? Avec son bon dossier scolaire, elle pouvait sans problème y tenter sa chance et garder ainsi un large éventail de possibilités.

Reste qu'elle ne savait pas vraiment pour quelle spécialité opter. Sur les conseils d'une amie, elle s'est donc rendue dans un centre qui réalise des bilans d'orientation. Après un test et un entretien, elle a décidé de mettre le cap sur une école d'ingénieurs postbac axée sur le secteur du bâtiment. Un choix dont elle se dit très satisfaite deux ans plus tard.

Si le bilan d'orientation s'est avéré utile pour cette jeune scientifique, il n'est ni un passage obligé ni une formule magique. Axelle avait doublé sa démarche par des forums et des journées portes ouvertes dans les établissements. Et le résultat n'en était pas non plus totalement surprenant : elle s'intéressait déjà à des métiers liés à l'architecture.

Prendre en compte les motivations des lycéens

L'objectif d'un bilan d'orientation est de faire le point sur ses motivations et de relancer un processus qui achoppe sur des indécisions et des dilemmes. “A partir de tests rigoureux et bien étalonnés, on peut induire une discussion. Nos intervenants sont des psychologues cliniciens et prennent en compte la situation du jeune de manière globale”, explique Isabelle Pleplé, directrice du COREP, une association qui accueille 3 000 jeunes par an, et intervient dans des établissements scolaires.

Si les notes sont cruciales pour définir un parcours postbac, le bilan d'orientation permet de les mettre en perspective avec les goûts, les centres d'intérêt, les loisirs des lycéens…

Choisir un bilan d’orientation parmi des offres variées… et non homologuées

Surtout proposés dans le privé, les bilans d'orientation s'organisent en général autour d'un module de base, composé d'un test et d'un dialogue avec un conseiller. Mais la procédure n'est pas homologuée : les étapes et leur ordre varient d'un centre à l'autre.

Du côté du public, les entretiens et les outils d'aide à l'orientation font partie depuis belle lurette des services proposés par les CIO (centre d'information et d'orientation). Mais le recours à des questionnaires d'intérêt n'y est pas systématique : inutile de franchir leur seuil pour exiger de passer des tests ! C'est aux conseillers de juger des moyens à mobiliser selon les situations.

Néanmoins, certains CIO ont décidé d'accéder à la demande des familles et ont intégré des “bilans” dans leur palette de services. Une façon aussi de clarifier leurs missions aux yeux des jeunes, dans un contexte où, à côté d'organismes de référence, de plus en plus de cabinets, aux prestations inégales, se positionnent sur le créneau de l'orientation.

 

Le 27 février 2014 Aurélie Djavadi

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Phosphore.com, le magazine des années lycée

• Chaque mois, dans la rubrique “Etudes” du magazine Phosphore, votre lycéen pourra découvrir des écoles, des métiers, des témoignages d'étudiants…


Le site phosphore.com• Sur son site Web, le magazine Phosphore propose des fiches métiers, des tests et des quiz (Avez-vous le profil pour…), des dossiers sur certaines formations, des conseils de révisions et de nombreuses informations pour aider votre enfant à réussir ses années lycée

 

 

 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1061