Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Etre propre, s’habiller seul : une autonomie pas toujours facile à acquérir !

Plus un enfant est autonome, plus il a de chances d’être un petit écolier à l’aise, heureux et épanoui. Les conseils de Frédéric Kochman, pédopsychiatre, pour aider votre enfant à avancer à son rythme, sans trop d'angoisse ni de pression, sur le chemin de l'autonomie.

 

Faire pipi tout seul !

Bien sûr, il faut être propre pour rentrer à l'école maternelle. Mais dans les premiers temps, il est normal d'avoir encore quelques petits accidents. Rassurez votre enfant : si cela lui arrive, cela n'aura rien de grave. La maîtresse a l'habitude et l'Atsem s'occupera de lui, l'aidera à se changer. Il ne sera pas le seul dans cette situation : aucune raison de se sentir honteux !

Petit à petit, au fil des jours, il maîtrisera de mieux en mieux sa propreté. À la maison, plutôt que de lui dire quand aller aux toilettes ou de l'y envoyer à intervalles réguliers, incitez-le à demander lui-même quand il a envie de faire pipi, à être attentif à ses besoins et à ce qu'il ressent dans son corps. Tiens, il commence à se tortiller, à sauter d'un pied sur l'autre, ça doit être le moment…

S’habiller tout seul

C'est un nouveau défi qui attend votre enfant… et il n'est pas rare qu'il rechigne un peu ! Enfiler un gilet n'est pas facile : il n'a pas d'yeux derrière la tête ! De même que mettre des chaussettes : il faut pour cela une bonne coordination entre les mains et les pieds. Et puis il n'a peut-être pas très envie de renoncer aux moments tendres et câlins quand vous l'habillez le matin. Alors allez-y tout en douceur…

Le matin, il est important de se lever à la bonne heure pour qu'il ait du temps devant lui pour s'habiller, sans se sentir pressé par l'horloge. Continuer à l'aider n'est pas interdit, l'école n'est pas la maison, surtout pour les “missions” les plus difficiles : les boutons, les lacets. Gagner en autonomie, ce n'est pas être brutalement privé d'une présence rassurante.

La veille au soir, pourquoi ne pas préparer ses vêtements en l'associant ? Avoir son mot à dire sur ce qui le concerne, être capable de faire des choix l'aide à construire son autonomie de pensée. Une dimension essentielle car l'autonomie ne se résume pas à la maîtrise de gestes physiques !

 

Le 22 août 2011 Frédéric Kochman, pédopsychiatre, propos recueillis par Isabelle Gravillon, cahier Parents de Pomme d'Api, septembre 2011

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Le cahier Parents de Pomme d'Api

Cahiers parents Pomme d'Api

Chaque mois, retrouvez dans Pomme d'Api un cahier central pour aborder de façon simple une question d'éducation, éclairée par un spécialiste de la petite enfance : c'est quoi réussir à l'école maternelle ? Comment donner aux enfants le goût de bien manger… ?

 

Consulter le site du magazine Pomme d'Api

En savoir plus sur le docteur Frédéric Kochman

guide de survie pour parents débordés

Le docteur Frédéric Kochman exerce dans différents centres médico-psychologiques de Lille et Roubaix. Il est l'auteur du Guide de survie pour parents débordés, éd. L'Archipel.

Pour lui, aider un enfant à devenir autonome, c'est valoriser chacun de ses progrès et chacune de ses initiatives.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

975