Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Pourquoi les enfants sont-ils fans de catch ?

Catch

BayaM 7-13 ans

 BayaM, le premier navigateur
pour jouer et surfer en toute sécurité

7-13 ans 

BayaM 7-13 ans

Le catch fait un tabac auprès des 6-14 ans ! Il suffit de se promener dans un magasin de jouets pour constater l’ampleur du phénomène. Comment l’expliquer ? Quelle attitude adopter face à cette nouvelle mode qui peut être très risquée pour les enfants lorsqu’ils tentent d’imiter entre copains les performances des catcheurs ?

 

Les stars du catch rois des cours de récré

“Au début je regardais le catch pour être à la mode comme les copains, explique Thomas, 11 ans. Mais à force, j'ai trouvé les matchs et les personnages intéressants.” Elève de sixième et fan de catch, il connaît toutes les prises, tous les noms de catcheurs et collectionne les cartes vendues aujourd'hui un peu partout.

Depuis que les chaînes NT1, RTL9 ou Eurosport diffusent des matchs à des heures accessibles, les stars américaines du catch sont devenues des héros que les plus jeunes imitent.

Tous fans !

“Je reçois une quinzaine de vidéos par mois d'enfants qui veulent devenir catcheurs”, explique Olivier Grignon, président de l'Ecole de catch française l'ABCA à Beauvais. En deux ans ses demandes de licences de débutants sont passées de 12 à 120.

“Le phénomène a commencé en 2008, précise Franck Mathais, porte-parole de la Grande Récré. Les héros ont des personnalités imaginaires fortes auxquelles les enfants aiment s'identifier.” Selon lui, les produits à petits prix proposés dans les jouets de catch se sont inscrits dans le quotidien facilement. Les cartes à jouer font un tabac auprès des 11-14 ans qui ont délaissé les cartes Pokémon trop “bébé”.

L’envers du spectacle

Premier point à expliquer à un enfant, c'est que le catch est un “sport-spectacle”. Il dépend d'ailleurs du ministère de la Culture. Il faut ensuite expliquer que tout est préparé à l'avance, répété pendant des semaines, voire des années et qu'il n'y a aucune improvisation. La chorégraphie est réglée au millimètre.

A la demande des parents et parfois des professeurs, Olivier Grignon passe bénévolement dans les écoles pour alerter sur les dangers du catch tout en montrant les aspects positifs de ce sport. Il explique aux élèves qu'il rencontre que sous son costume il porte de nombreuses protections, que ses chaussures sont en mousse épaisse pour amortir les sauts et que le ring est fait de ressorts pour sauter comme sur un trampoline. “Les enfants sont toujours stupéfaits quand je leur explique cela”, précise l'entraîneur.

Champions made in USA 

Egalement catcheur sous le nom de Black Psycho, Olivier Grignon est pourtant surpris par le savoir des plus jeunes. “Dès 6-7 ans les enfants connaissent les noms des prises et des sportifs, ils me parlent même de prises que je ne connais pas !”

Le catch qui plaît aux enfants est en effet américain. Moins spectaculaire, moins bodybuildé et moins connu… son voisin français ne rencontre pas le même succès.

 

Le 6 janvier 2010 Cécile Dard

Des sites pour s’informer sur les dangers du catch

La pratique du catch en dehors d'une structure sérieuse animée par des professionnels est très risquée, elle a été classée “jeux dangereux” par l'Observatoire national d'études des conduites à risques ! Pour éviter à votre enfant de se mettre en danger, consultez ces sites :

catch-academy.com


catch-francais.skyrock.com

 

sosbenjamin.org/prevention_catch

Vous trouverez toutes les informations nécessaires si vous souhaitez organiser ou proposer l'intervention d'un professionnel auprès des enfants pour les sensibiliser aux risques du catch pratiqué en dehors d'un club.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

550