Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Vacances : protéger les bébés du soleil

Coups de soleil et déshydratation, l’été est l’occasion de nouvelles découvertes, mais aussi de dangers pour un tout-petit. Nos conseils pour le protéger efficacement de la chaleur et du soleil.

 

Protégez bébé du soleil

Dans le ventre de sa mère, le corps du bébé est à 38 °C, et le liquide autour de lui à 37 °C, c'est-à-dire qu'il a toujours trop chaud. Quand il vient au monde, c'est la catastrophe, tout s'inverse ! Il passe d'un milieu tropical, chaud et humide, à un environnement froid et sec. En plus, il découvre la lumière. Voilà pourquoi sa peau et ses yeux vont rester si sensibles pendant toutes les premières années de sa vie. Au soleil, il se déshydrate très vite et risque de graves brûlures.

Partagez ses découvertes

Le petit connaît le monde à travers la perception de son corps. Les habits légers d'été vont lui permettre de rencontrer l'eau, le sable, l'herbe, le vent sur sa peau… Un mode d'expérimentation nouveau et délicieux pour lui !

Mettez-le à l’ombre

On ne doit pas sacrifier les mesures de sécurité (chapeau, crème écran total, habits légers mais couvrants, aération de la voiture, etc.) au plaisir de l'été. Il est vital de laisser un enfant le plus possible à l'ombre, une vraie ombre “épaisse”, comme celle d'un mur par exemple, et non celle d'un simple parasol.

Evitez la déshydration

Quand il court comme un fou, le petit perd beaucoup d'eau par sa transpiration. Mais il ne s'aperçoit pas du tout qu'il se déshydrate à toute vitesse. Il va passer directement du stade de confort à celui de l'inconfort. Avant 3 ans, un tout-petit ne sait pas identifier et nommer la soif. C'est à nous d'y penser pour lui. Nous l'aiderons ainsi à ne pas souffrir de la chaleur.

 

Le 21 juillet 2009 Maurice Titran - Propos recueillis par Marie-Hélène Gros - Pour le magazine Popi

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Ses petits bonheurs… pour savourer le frais quand il fait chaud

Profiter d'une table et d'un grand tissu pour se faire une petite cabane à l'ombre.

Porter des vêtements mouillés pour rester au frais, ou amples pour mieux apprécier les courants d'air.

• Se dépatouiller avec les fruits juteux de l'été ou s'essayer à les éplucher tout seul, et les savourer à pleines mains.

A propos de Maurice Titran

Le docteur Maurice Titran a été directeur du CAMSP (Centre d’action médico-sociale précoce) de Roubaix.

Pour en savoir plus sur son travail auprès des familles, nous vous recommandons la lecture de ces ouvrages :

• Un pédiatre au charbon, co-écrit par Maurice Titran et Florence Quille, éd. Buchet-Chastel, 15 € ;

Vies de famille, une lutte contre l'exclusion, co-écrit par Maurice Titran et Thérèse Potekov, éd. Gallimard, 16 € ;

Maurice Titran, pédiatre : un rebelle chez les bébés de Murielle Szac, éd. de l'Atelier, 10,67 €.

 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

4