Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Lecture adolescents

Pourquoi les filles sont-elles fans de shôjo manga ?

Amour, amitié, intrigues psychologiques… la recette du shôjo (jeune fille, en japonais) manga est infaillible pour séduire les préadolescentes qui y trouvent des réponses à leurs questions. Notre sélection de shôjo… à mettre entre toutes les mains.

 

Fans dès 8 ans !

Les mangas féminins ou shôjo (jeune fille en japonais) manga séduisent de plus en plus les petites filles à partir de huit ans et les pré-ados. Publiés chez Delcourt, les dix-neuf tomes de la série Nana, qui raconte les aventures de deux jeunes femmes de 20 ans, se sont écoulés à plus d'un million d'exemplaires. Parus aux éditions Glénat, les trente-trois albums de la série Hana, une lycéenne de 16 ans, ont été vendus à 150 000 exemplaires.

Amour, amitié et couleurs douces

Les clés du succès ? Ces bandes dessinées japonaises, dénuées de violence, font la part belle aux histoires d'amour et d'amitié, et privilégient l'intrigue psychologique plutôt que l'action.
Les shôjo mangas mettent en scène de jeunes héroïnes, auxquelles les lectrices peuvent aisément s'identifier. Le graphisme aérien, les couleurs douces et les visages des personnages, ronds et dotés de grands yeux expressifs, contribuent à cette identification.

Comme dans la vie, ou presque

“Les protagonistes doivent affronter les rivalités ou les injustices de leurs camarades à l'école, les exigences de leur famille ou surmonter leurs complexes physiques. Ces thèmes touchent les préadolescentes qui, à cet âge, découvrent leur corps et rêvent de s'émanciper de leurs parents”, explique Anne Gatecel, psychologue clinicienne.

Pouvoirs magiques et monde des adultes

L'existence de pouvoirs magiques chez certains personnages principaux ou secondaires n'est pas étrangère au succès. “Ils permettent à certaines héroïnes de vaincre les obstacles qui se dressent face à elles et de s'imposer dans le monde des adultes. Ils rassurent les lectrices, en rendant la réalité moins effrayante”, ajoute Anne Gatecel.

 

Le 6 mai 2009 Elisabeth Petit

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

330