Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Adolescents

Les dangers de la cigarette : comment en parler avec les ados ?

Les ados sont confrontés au tabac dès le collège. Comment les protéger et les informer des risques, alors que les campagnes chocs de prévention les laissent indifférents ? Pourquoi fument-ils ? Quand parle-t-on d’addiction ? Réponses avec le psychothérapeute Yves Gervais.

 

Les adolescents fument de plus en plus tôt

“Trois produits sont consommés de plus en plus tôt par les adolescents, informe Yves Gervais, psychothérapeute. Dans l'ordre : l'alcool à 13 ans, le tabac à 14 ans, le cannabis à 15 ans.”

C'est la consommation d'alcool et la pratique du “binge drinking” (terme anglo-saxon pour désigner une alcoolisation massive, où l'état d'ivresse est recherché rapidement) chez les jeunes qui inquiètent le plus les professionnels aujourd'hui : “Avec l'alcool, la prise de risque est immédiate, commente Pascale Roche, infirmière dans un lycée bordelais. Coma éthylique, accident de scooter… ils peuvent se tuer, ou tuer, immédiatement. Le tabac tue aussi, mais plus lentement.”

Les jeunes rencontrent le tabac dès le collège, voire en fin d'école primaire dans les grandes villes. “Avec une distinction, précise Yves Gervais : on peut tirer sur sa première cigarette à 10 ou 11 ans pour imiter un grand frère, cela ne veut pas dire que l'on poursuit l'expérience. A 18 ans, plus de 90 % des jeunes ont essayé de fumer, 35 % sont devenus fumeurs.”

La cigarette, une mauvaise réponse à de vrais problèmes 

A la différence de l'alcool (un jeune goûte souvent à son premier verre en famille), le tabac est rarement une expérience familiale : les adolescents fument avec leurs pairs, clandestinement, dans la transgression. Mais pour Yves Gervais : “Ce n'est pas la rencontre fortuite d'un adolescent avec le tabac qui va faire de lui un tabagique.” Il faut qu'il y ait un terrain, “quelque chose de l'ordre d'une petite déprime, d'un mal-être, d'un malaise, d'une difficulté chez le jeune”.

A l'entrée dans l'adolescence, il arrive que les problèmes personnels, existentiels ou environnementaux s'intensifient. La cigarette constitue alors une mauvaise réponse à de vrais problèmes. “Dans le tabac, on trouve deux substances à effets combinés : la nicotine, qui prise isolément est un petit psycho-stimulant, une substance anti-déprime ; l'oxyde de carbone, un asphyxiant qui produit un effet sédatif.”

Si le tabac suffit, les jeunes en restent là. S'il ne suffit pas à combler leur mal-être, les adolescents associent tabac et alcool, ou tabac et cannabis. 

Dépendance au tabac : à partir de cinq cigarettes par jour…

“Au collège, on organise une intervention sur le tabac en classe de cinquième, explique Muriel, principale de collège près de Poitiers. On sait chez nous que les jeunes commencent à cet âge. On essaie d'en parler avant qu'ils ne touchent leur première cigarette. Si on trouve un élève qui fume, on appelle les parents.”

Arrivés au lycée, quand ils se mettent à fumer quotidiennement, sont-ils devenus dépendants du tabac ? “Ils tiennent tous le même discours : je m'arrête quand je veux, je ne fume pas beaucoup, je ne suis pas accro…, note Pascale, infirmière dans un lycée. Mais on sait bien que ce n'est pas vrai !”

“On parle de tabagisme précoce chez un jeune de 12 ans qui fume au moins cinq cigarettes par jour, rappelle Yves Gervais. A ce stade, il y a dépendance, il ne peut plus s'en passer. Mais cela touche peu de jeunes. Il faut distinguer expérimentation, consommation festive et addiction.” 

 

Le 31 mai 2013 Sophie Coucharrière, avec Yves Gervais, psychothérapeute

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

A propos d’Yves Gervais

Yves Gervais est psychothérapeute pour adolescents dans le service universitaire de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, au centre hospitalier Henri Laborit de Poitiers.

 

Depuis 2002, il est également chargé de mission auprès de la Sécurité routière. Conférencier, il a rédigé plusieurs études sur les adolescents et la sécurité routière.

 

Il est également l'auteur du livre La prévention des toxicomanies chez les adolescents (éditions l'Harmattan) : une réflexion sur l'adolescence et son allongement démesuré, un guide éducatif accessible à tous.

Phosphore.com, le site du magazine des années lycée

Le site phosphore.com

 

Sur le site phosphore.com, les lycéens trouveront toutes les informations pour réussir leurs études et leur orientation.

 

S'abonner au magazine Phosphore

 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

974