Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Santé de bébé : comment protéger un jeune enfant de la chaleur pendant les vacances d’été ?

Avant l’âge de 2 ans, les enfants ne régulent pas bien leur température interne. En été, il faut donc absolument les protéger d’un coup de chaleur dont les conséquences peuvent être graves ! Pour profiter du soleil et passer des vacances en toute sécurité, quelques précautions s’imposent. Nos conseils.

 

Donner de l’eau

Bébé n'est pas encore forcément en mesure de dire qu'il a soif. Afin qu'il reste bien hydraté, il faut donc penser à lui proposer régulièrement à boire, sachant que sa consommation doit être d'environ un litre d'eau par jour (jusqu'à deux litres en cas de grosse chaleur).

À l'heure des repas, les soupes froides, comme le gaspacho, et de manière générale, tous les aliments riches en eau, peuvent permettre d'atteindre le “quota” sans trop de mal. Les jus de fruits, avec parcimonie car ils sont riches en sucre et en sels minéraux, aident aussi à éviter la déshydratation.

Choisir des vêtements légers

La température monte ? Il est indispensable de découvrir bébé, sans toutefois le mettre torse nu : il risquerait d'attraper froid s'il transpire. Pour les plus petits, on peut donc marier la couche avec un body ou un t-shirt à manches courtes.

Pour les plus grands, on privilégiera aussi les manches courtes, cette fois-ci avec un short ou un pantalon léger, et des sandales pour laisser les petits pieds s'aérer. De manière plus générale, le coton, plus respirant, est plus approprié que les matières synthétiques, ainsi que les couleurs claires qui absorbent moins la chaleur que les couleurs foncées.

Le chapeau de soleil est indispensable dès que bébé met le nez dehors. On peut même l'humidifier de temps en temps pour lui rafraîchir la tête.

Rester au frais

En cas de forte chaleur, proscrire les sorties entre 11 heures et 16 heures. À ce moment de la journée, pas question, par exemple, de poser un orteil sur la plage surchauffée, même sous un parasol.

À l'intérieur,
dès que le thermomètre s'affole, il est important de penser à fermer les volets et ouvrir les fenêtres pour laisser passer l'air et assainir l'atmosphère, surtout dans la chambre de bébé. On peut tendre un drap mouillé devant sa fenêtre pour “climatiser” la pièce de façon naturelle, en faisant toutefois attention aux courants d'air.

 

Le 15 juillet 2013 Dossier réalisé par Delphine Soury pour le magazine Picoti.

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Comment reconnaître un coup de chaleur ?

Chez un tout-petit, le coup de chaleur peut survenir en moins de trente minutes et provoquer une grave déshydratation, voire, dans les cas les plus sérieux, laisser des séquelles physiques (crampes) ou des troubles neurologiques. Il s'agit donc de vite en repérer les signes :

• mauvaise humeur ;

• somnolence ;

• rougeur ;

• température élevée (plus de 40 °C) ;

• éventuellement, vomissement et/ou diarrhée.

 

Coup de chaleur : quels soins donner à bébé ?

Si le coup de chaleur survient, il faut réhydrater bébé au plus vite, en le faisant boire, beaucoup, par petites quantités.

 

Pour les plus petits, les solutions de réhydratation sont tout indiquées. Il faut aussi faire baisser la température avec un médicament (type paracétamol ou ibuprofène) et en installant bébé dans un endroit frais.

 

Si la fièvre ne baisse pas rapidement, s'il est pris de diarrhées ou de vomissements, ou s'il perd connaissance, direction les urgences.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

949