Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Internet

Quelles précautions prendre avant de donner un smartphone à un adolescent ?

Votre fils ou votre fille vous harcèle pour obtenir le “smartphone à un euro” proposé par les opérateurs et que tous ses ami(es) possèdent déjà ? Ce qu’il faut savoir avant d’accepter ou de refuser…

 

Soyez conscients des fonctionnalités offertes par un smartphone

Un adolescent saura maîtriser les fonctionnalités d'un smartphone en quelques heures. Si les sms restent l'activité favorite des ados sur leur téléphone, leurs usages du multimédia via un mobile se développent très rapidement, grâce aux nouveaux “forfaits bloqués”. Ils limitent seulement le temps de communication téléphonique, mais offrent l'accès à Internet, aux réseaux sociaux et autres messageries instantanées.

31 % des 9-16 ans en Europe surfent déjà sur Internet grâce à leur téléphone mobile
(source : Enquête EU Kids Online).

Définissez des règles d’utilisation avec votre enfant

Première règle : les horaires. Au même titre que l'ordinateur et la télévision, le smartphone ne devrait pas être laissé à la disposition d'un adolescent après 22 h, en particulier dans sa chambre. Aujourd'hui, 23 % des 13-16 ans passent plus de 2 heures par jour sur leur mobile.

Deuxième règle : parlez avec votre ado des comportements à risque. Sexting (diffusion de photos montrant des messages inscrits sur des parties intimes du corps) et cyber-harcèlement se pratiquent le plus souvent via le mobile.

Attention aussi aux
vols : près d'un vol sur deux commis avec violence dans les transports franciliens concerne les smartphones
(source : Afp, étude de la police des transports menée entre février et décembre 2010).

Contrôlez l’accès à Internet

Un constat : le contrôle parental proposé par les opérateurs est insuffisant, et même inutile si le mobile dispose d'une connexion Wi-Fi. Que faire ?

Les outils de contrôle parental sont malheureusement beaucoup moins développés sur mobile que sur ordinateur. Pour les plus jeunes, vous pouvez empêcher tout accès au navigateur Internet. Sur iPhone, allez dans Réglages/Général/Restrictions. Pour un mobile sous Android, téléchargez “Android Parental Control” dans l'Android Market et choisissez les applications à bloquer.

Autre possibilité, les navigateurs “sécurisés”, mais seul l'iPhone propose une offre conséquente.
Voir les tests réalisés par l'association e-enfance.

Enfin, plusieurs logiciels américains permettent un véritable espionnage de l'activité du mobile de votre enfant, et même sa géolocalisation, mais au détriment de la confiance indispensable à toute éducation. Leur usage est, rappelons-le, interdit en France.

 

Le 1 juillet 2011 Eric Andrade

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

943