Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Education des enfants : les filles et les garçons sont-ils élevés de la même manière ?

Les garçons et les filles reçoivent-ils la même éducation ? Si leurs parents et l’environnement proche, comme l’école, font, consciemment ou non, des différences, comment influencent-elles leur vie d’adultes ? Réponses de Véronique Rouyer, enseignante-chercheure en psychologie de l’enfant pour le magazine jeunesse Toboggan.

 

Élève-t-on les filles et les garçons de la même façon ?

Véronique Rouyer : Non, il y a toujours des différences ! Elles sont le plus souvent non conscientes et elles sont à l'image de nos propres stéréotypes de sexe…

Aujourd'hui encore, nous offrons plus facilement une poupée à une petite fille et des voitures à un petit garçon. De même que nous sommes plus tolérants avec un petit garçon au comportement agressif qu'avec une petite fille.

À l'heure de l'égalité entre hommes et femmes, ces stéréotypes sont encore profondément ancrés dans nos mentalités et il est difficile de les faire évoluer…

Quelle influence ces différences ont-elles sur le comportement des enfants ?

V. R. : Ces différences d'éducation existent dès les plus jeunes années de l'enfant. Elles dessinent des trajectoires de vie bien spécifiques et inscrivent l'enfant dans des schémas correspondant aux modèles inculqués par les parents, mais aussi par l'environnement proche, comme l'école.

Des études ont montré que beaucoup de parents interagissaient différemment avec leurs enfants : par exemple, ils emploient un langage et un vocabulaire plus enrichis avec leur fille qu'avec leur garçon. Cette différence contribue au fait que les filles ont de meilleures habilités langagières que les garçons…

Au niveau des matières scolaires, les attentes des parents jouent implicitement sur l'orientation des enfants. En effet, les parents ont souvent dans l'idée que le garçon sera meilleur en mathématiques et la fille en littérature. Or, pour l'enfant, ce qui est important, ce n'est pas tant les notes que la représentation des parents, qui le voient bon, ou non, dans telle ou telle matière.

La compétence des enfants dépend donc aussi des parents et de leurs idées reçues

Avez-vous des conseils à donner aux parents ?

V. R. : C'est très compliqué, car même si les parents essaient d'élever leurs filles et leurs garçons de façon aussi similaire que possible, l'environnement de l'enfant renvoie, lui aussi, des stéréotypes de sexe. Notre société en est imprégnée et il est très difficile d'en sortir !

Les parents peuvent cependant être vigilants dans le choix des jouets, des livres, des activités qu'ils proposent ou de leurs attentes à propos des matières scolaires.

Il faut aussi qu'ils aient conscience de leur conduite dans le couple ou dans la famille, car l'image qu'ils renvoient est un vrai modèle pour leurs enfants ! Sachez que le père et la mère ne répondent pas toujours de la même façon aux stéréotypes de sexe : aujourd'hui encore, par exemple, quel papa accepte que son fils demande un poupon pour son anniversaire ? Alors, aux parents de travailler sur leurs propres idées reçues…

 

Le 17 janvier 2011 Illustration de Claire Franek - Propos recueillis par Claire de Guillebon pour le magazine Toboggan

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Pour aller plus loin

Véronique Rouyer est l'auteure du livre La Construction de l'identité sexuée (éd. Armand Colin).

A lire aussi : un extrait de l'enquête menée sur le même thème par le magazine Okapi en 2009.

Vos commentaires

pas si sur

Bulle Partager vos questions et réactions

signaler un abus signaler un abus

07/02/2011 - ,

Nous voyons évoluer nos petits enfants: ainée 6 ans, fille, très intéressée par poupées qu'elle habille, soigne,etc.déguisements de princesses, couleur rose, etc... et aussi par le train puis 2 garçons 3ans et demi, 2 ans apparemment aux mêmes intérêts : poupées, qu'ils font voler, désarticulent, habits de princesse de leur grande seur, de couleur rose pour courir d'un bout à l'autre du salon, etc !

Masquer

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

835