Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Eveil musical : Quelles chansons pour les bébés ?

Les bébés aiment que l’on chante pour eux. S’ils apprécient bien sûr beaucoup les berceuses, il ne faut pas hésiter pour leur éveil musical à élargir ce répertoire. Explications et conseils pour le magazine Picoti de Chantal Grosléziat, musicienne, pédagogue et directrice de l’association Musique en herbe.

 

Qu’est-ce que les bébés préfèrent écouter ?

Chantal Grosléziat : Les bébés sont fascinés par toutes les vibrations sonores. Leur écoute peut s'attacher aux bruits, aux musiques, aux voix parlées, aux voix chantées… Néanmoins, leurs premières perceptions musicales proviennent du corps humain : de la voix, des mains frappées et des mouvements associés à la parole ou au chant.

La voix est par conséquent l'un des objets sonores les plus attractifs pour les tout-petits, en particulier celle de leurs parents. Le lien affectif qu'ils tissent avec ces voix spécifiques se fait très précocement.

Les enfants sont sensibles à l'expression vocale dans sa dimension émotionnelle : l'échange, le sourire, le contact physique et la chaleur qui accompagnent la voix d'un parent ont une importance fondamentale pour les tout-petits.

Que peut-on chanter avec les tout-petits ?

C. G. : La première chanson adaptée aux tout-petits est la berceuse. Dans toutes les cultures, la berceuse a la fonction particulière de favoriser l'endormissement des tout-petits. Mais c'est surtout le premier chant d'amour offert à l'enfant !

La berceuse a ceci de merveilleux qu'elle se situe à la frontière entre le monde de l'adulte et celui de l'enfant. On y évoque souvent la vie sociale, les difficultés, les chagrins, mais on y parle aussi de l'enfant : on peut dire son nom, le rassurer

Toutefois, même s'il existe un répertoire adapté aux tout-petits, il ne faut pas s'interdire de leur transmettre les chansons qui nous touchent en tant qu'adultes. Toutes peuvent plaire aux enfants, surtout si elles sont chantées “avec le cœur”. Cela peut être un air de jazz, un morceau de Brel ou de Brassens… À partir du moment où une chanson a du sens pour l'adulte, elle peut être partagée avec l'enfant.

 

Le 3 janvier 2011 Chantal Grosléziat - Propos recueillis par Camille Moreau pour Picoti

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Chanter juste ?

Les enfants s'intéressent aux aspects techniques du chant, qu'ils vont chercher à travailler. Pour Chantal Grosléziat, la qualité de l'interprétation d'une chanson est donc fondamentale.

Pas de complexes, pourtant ! Chacun a en soi un répertoire qu'il maîtrise. Les chansons de notre patrimoine, telles que Une chanson douce, ont nécessairement été travaillées, consciemment ou non.

Les disques peuvent permettre de s'approprier une mélodie pour avoir le plaisir de la partager avec son enfant. Si l'on n'est pas à l'aise, on peut préférer un jeu de doigts à une chanson trop difficile. Mais, quel que soit notre niveau technique, chantons… avec conviction !

A propos de Chantal Grosléziat

Chantal Grosléziat est l'auteur de :

• Abécédaire musical
, Érès, 2010.
• Bébés chasseurs de sons
, Érès,1999.
• Les bébés et la musique. Premières sensations et créations sonores
, Érès, 1998.

Elle dirige l'association Musique en herbe.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

822