Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Interdits sexuels : quand faut-il en parler à nos enfants ?

Chez l’enfant, il existe une sexualité très naturelle, si l’enfant joue seul avec son corps par exemple, mais il existe aussi une sexualité qui peut être partagée avec d’autres. C'est à ce moment-là que la parole des parents est importante, car elle doit poser certains interdits. Explications de Pascale Poulain, psychologue clinicienne.

 

Une curiosité sexuelle très naturelle

Lorsqu'un parent surprend son enfant qui joue au docteur avec son copain, sa première réaction consiste parfois à refermer au plus vite la porte, pour faire comme s'il n'avait rien vu. D'autres préfèrent en parler ouvertement avec leur enfant. Il est assez rare de surprendre des enfants en plein jeu sexuel. Ils doivent avoir un second sens qui les avertit que c'est un peu interdit.

Mais que les parents se rassurent : un enfant n'est pas obsédé s'il tente ce genre d'exploration. Derrière ce jeu, il y a une curiosité sexuelle très naturelle, qui est même l'aiguillon de toute curiosité.

Si l'enfant joue avec son propre corps et qu'il est seul, le parent trouvera aisément les mots pour en parler. Il peut dire qu'il est naturel de découvrir les sensations que lui procure son corps et que cette découverte lui permettra de vivre une sexualité épanouie à l'âge adulte, mais qu'on ne fait pas ça en public.

Les jeux sexuels entre deux enfants

En revanche, lorsque deux enfants jouent à faire l'amour, ou se comparent les sexes, le parent est plus embarrassé. Il peut dire que c'est très bien d'être curieux sur ce sujet, mais qu'il préfère que les enfants jouent avec des poupées plutôt qu'avec leur corps.

Quand deux enfants s'amusent ainsi, il y a toujours le risque que l'un agresse l'autre ou que l'autre subisse des choses dont il n'a pas envie. Cette situation, vécue clandestinement entre deux enfants, peut marquer l'un, l'autre, ou les deux.

Et si les deux enfants sont du même sexe ?

Si ces jeux sexuels se déroulent entre deux enfants de même sexe, certains se demandent s'il faut y voir une possible attirance homosexuelle. En fait, ces jeux se nourrissent d'autre chose : les enfants comparent peut-être leurs zizis.

C'est assez fréquent chez les garçons, notamment si l'un a aperçu le sexe de son père et se pose des questions qu'il n'a pas osé poser. Par exemple : “Mon zizi est petit par rapport à celui de Papa ; est-ce qu'il a la bonne taille ?” L'idéal serait que le parent du même sexe que l'enfant – pour ne pas “raviver” l'aspect œdipien, toujours présent à cet âge – discute de cela avec lui.

S'il s'agit de deux filles de 6-7 ans, peut-être se consolent-elles de ce qu'elles perçoivent comme une abscence de zizi ? La mère peut expliquer qu'il s'agit non d'une absence mais d'une différence de sexe, qui permettra plus tard de faire des bébés.

Les deux notions que l'enfant doit retenir, c'est d'abord la question de l'œdipe : “Non, tu ne pourras pas te marier avec ton parent de sexe opposé, plus tard” ; et ensuite l'idée que lorsque l'enfant sera grand, il pourra lui aussi avoir une sexualité avec des personnes qu'il aimera. Ces deux nouvelles soulagent l'enfant, qui s'en retournera vers les copains de son âge.

Que dire si ces jeux se font entre frère et sœur ?

Il faut poser l'interdit fondamental de l'inceste. Le parent peut dire : “C'est la loi des hommes, on n'a pas le droit de jouer à faire l'amour ou de faire l'amour lorsqu'on est de la même famille. C'est comme ça, partout dans le monde.”

Et on peut rajouter : “Si vous ne pouvez pas vous en empêcher, on peut aller voir quelqu'un pour en parler.” Parfois, un professionnel aura cette fonction de poser l'interdit, si les parents ont du mal avec cette question.

 

Le 8 novembre 2010 Texte d’Anne Lamy. Illustration de Jacques Azam

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

En savoir plus sur Pascale Poulain

Pascale Poulain, psychologue clinicienne est l'auteur de La Sexualité, publié chez Nathan dans la collection “J'en parle avec mon enfant”.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

786