Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Résultats de l’enquête sur le thème du “Vivre ensemble” auprès d’enfants de 7 à 10 ans

Notre société évolue constamment, les enfants aussi, bien évidemment. Soucieux d’être toujours au plus près de ses lecteurs, le magazine Toboggan a lancé une enquête, réalisée par l’Ifop, sur le thème du “vivre ensemble”. Plus de cinq cents enfants, âgés de 7 à 10 ans, ont répondu à ce sondage. Voici les principaux résultats.

 

Les enfants font confiance à leurs parents !

Que ce soit pour les comprendre, pour résoudre les problèmes du quotidien ou les aider à réussir, les 7-10 ans font une confiance massive à leurs parents. Même si, plus ils avancent en âge, plus ils multiplient les points d'appui pour s'élancer dans la vie et la construire.

Ainsi, entre 7 et 10 ans, l'école est identifiée comme l'un des moyens importants pour réussir, après les parents, mais – et c'est rassurant – avant l'argent. Cette école, dont le règlement est jugé “pas trop sévère” (à 53 %) reste cependant plus adaptée aux filles qu'aux garçons, qui s'inscrivent à 70 % dans une logique de transgression potentielle.

Parallèlement à l'école, associée à la réussite, les copains comptent parmi ceux qui les comprennent. C'est avec ce trépied déséquilibré, famille, école et copains, que les enfants s'élancent dans un monde perçu à 59 % comme injuste (contre 73 % chez les adultes interrogés sur le même sujet lors d'un sondage IFOP paru dans Libération en juin).

La race, l’origine ou la religion ne gênent pas les 7-10 ans

Autre enseignement de ce sondage : entre 7 et 10 ans, vivre ensemble, c'est possible. Quand bien même les actes ne corroborent pas toujours les déclarations.

Au moment où un rapport remis au ministre de l'Éducation nationale s'inquiète de la banalisation des discriminations (Le Monde du 18 août 2010), on constate que si l'homosexualité ou les comportements “bizarres” posent un problème, ni la race ni l'origine ou la religion ne gênent les 7-10 ans, et ce, à plus de 90 %. Ils avancent même quelques idées pour vivre mieux les uns avec les autres et se disent prêts à s'y mettre concrètement.

Les enfants préfèrent les actions à leur portée !

Les enfants interrogés citent ainsi des champs d'action à leur portée (civisme, partage, etc.), laissant au second plan les causes plus complexes (l'écologie) ou plus lointaines (la guerre) sans toutefois les nier.

Explorer le monde pour comprendre et découvrir, partager et être en relation avec les autres, s'élancer dans la vie pour y prendre toute sa place… voilà leurs aspirations.

Télécharger les résultats de la grande enquête Ifop “Vivre ensemble”

 

 

Le 5 octobre 2010 Stéphane Leblanc, directeur de Milan Presse.

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

756