Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Alimentation : comment donner envie à nos enfants de goûter à tout ?

Entretenir une relation agréable avec la nourriture, apprécier les petits bonheurs de la cuisine et de la table, cela s’apprend très tôt ! Conseils de la psychologue Maryse Vaillant pour réussir à transmettre à votre enfant le plaisir de manger… de tout.

 

Un jeune enfant peut-il vraiment apprécier le plaisir de manger ?

A 4, 5 ou 6 ans, un enfant est dans un processus d'organisation du monde qui l'entoure, il est occupé à se forger ses propres repères, à créer des catégories : de manière de plus en plus définie, il y a les choses qu'il aime et celles qu'il n'aime pas.

Ses goûts pour certaines saveurs s'affirment, deviennent très personnels. À partir de 3 ou 4 ans, le goût d'un petit enfant se dégage de ce que sa maman a pu manger pendant la grossesse ou de ce qu'on a pu lui transmettre depuis sa naissance. 

Faut-il respecter son goût personnel et ne pas le forcer à manger ?

Rentrer dans un rapport de force autour de la nourriture bannirait tout plaisir ! La mission des parents doit consister à développer des stratégies pour amener leur enfant à apprivoiser les plats qu'il refuse.

À partir de 3 ou 4 ans, il apprécie tout particulièrement les explications. N'hésitez pas à l'emmener avec vous au marché ou au supermarché et expliquez-lui pourquoi les courgettes sont vertes – parce qu'elles contiennent de la chlorophylle – ou pourquoi les carottes sont orange – parce qu'elles sont pleines de carotène.

Préparer le repas avec son enfant lui donne-il l’envie d'y goûter ?

Ce qu'un enfant apprécie, c'est aller acheter l'aliment, l'éplucher, le découper, le faire cuire. Ainsi, quand l'aliment cuisiné arrive dans son assiette, il n'est pas pris par surprise !

Tous les gestes associés à la cuisine – éplucher, couper, remuer… – sont extrêmement jouissifs pour un enfant. Ils lui permettent de décharger ses pulsions négatives, de se défouler, dans un but positif : préparer quelque chose de bon à manger pour toute la famille. Cuisiner revêt un aspect magique pour un enfant : il part d'ingrédients insignifiants comme de la farine et des œufs et il obtient un délicieux gâteau.

Le décor, la table… est-ce important pour transmettre le plaisir de manger ?

Le plaisir gustatif est indissociable du plaisir des yeux. Enchanter la table, choisir une jolie vaisselle colorée, mettre des fleurs… en demandant sa contribution à son enfant : autant de détails qui créent le désir de se mettre à table.

Le choix des sujets de conversation à table contribuera à créer ou non un sentiment de détente et de bien-être pour les convives. Évitons par exemple d'en faire un lieu où l'on règle les comptes de la journée. Autant ne pas associer la nourriture à des conflits et tensions et chercher à faire du repas un moment de partage agréable.

 

Le 20 septembre 2010 Maryse Vaillant - Propos recueillis par Isabelle Gravillon, Pomme d'Api, octobre 2010

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

A propos de Maryse Vaillant

 Ma famille, mes copains, mon école et moi

Maryse Vaillant aime les bonnes choses de la vie, tout spécialement la nourriture et la cuisine !

 

Le sujet la passionne tant qu'elle l'aborde dans son tout dernier livre écrit avec sa fille Judith Leroy : Ma famille, mes copains, mon école et moi. Ce guide joliment illustré a été publié chez Pocket Jeunesse et s'adresse aux enfants. 

 

Pomme d’Api pour les parents

Cahiers parents Pomme d'Api

Chaque mois, retrouvez dans Pomme d'Api un cahier central pour aborder de façon simple une question d'éducation, éclairée par un spécialiste de la petite enfance : c'est quoi réussir à l'école maternelle ? Comment donner aux enfants le goût de bien manger ?


Feuilletez Pomme d’Api

Vos commentaires

PROBLEME D ALIMENTATION

Bulle Partager vos questions et réactions

signaler un abus signaler un abus

23/11/2010 - ,

MA FILLE A 22 MOIS ETANT PETITE ELLE ETAIT TRES GOURMANDE CET ETE ELLE A FAIT U NE GROSSE ANGINE ET DEPUIS CE MOMENT ELLE S ALIMENTE TRES DIFFICILEMENT MON MEDECIN TRAITANT ME DIT DE LUI REDONNER DE LA PUREE ET DE REINTRODUIR PROGRESSIVEMENT DES MORCEAUX QUE FAIRE JE SUIS PERDUE MERCI A CEUX QUI PEUVENT M AIDER

Masquer

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

746