Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Entrée en maternelle : comment les parents peuvent-ils se préparer à la séparation ?

Lors de l’entrée en petite section de maternelle, certains parents redoutent, peut-être plus que leur enfant, les premières journées d’école. Pourquoi cette séparation est-elle difficile à vivre ? Entretien avec Myriam Szejer, pédopsychiatre et psychanalyste pour le magazine jeunesse Pomme d’Api.

 

Pomme d’Api : Pourquoi la séparation lors de l’entrée à la maternelle est-elle souvent plus complexe que d’autres (nounou, crèche…) ?

Myriam Szejer : Parce qu’elle est très spécifique. Quand des parents confient leur enfant à l’école, ils savent fort bien qu’il ne bénéficiera pas de l’attention particulière de l’enseignant. Il devra “partager” cet adulte avec vingt ou trente autres élèves, ne pourra pas avoir de rapport d’intimité avec lui comme c’était le cas avec son assistante maternelle ou sa puéricultrice de référence à la crèche, s’il était gardé à l’extérieur de la maison. Ce relatif anonymat inquiète les parents.

L’entrée à la maternelle
comporte également une forte dimension symbolique. Elle marque la première pierre d’un cursus scolaire qui sera long, exigeant. Les parents ne peuvent s’empêcher de se projeter loin en avant et d’imaginer toutes les embûches futures.

D’ailleurs, la tendance de l’institution scolaire à multiplier les évaluations dès le plus jeune âge, à s’intéresser de près aux performances des petits élèves, renforce ce sentiment qu’il faut être le meilleur dès le début du parcours pour avoir une chance de s’en sortir. D’où une pression incroyable qui pèse sur les parents et rend la séparation encore plus difficile.

P.d’A. : D’après ce que vous décrivez, ce sont surtout les parents qui redoutent cette séparation…

M. S. : C’est vrai, on peut même parler parfois d’une vraie souffrance à confier leur enfant à une instance sur laquelle les parents ont très peu de pouvoir.

Ils sont en effet largement tenus hors de l’école : cela peut être vécu comme un arrachement, le sentiment qu’on leur vole la chair de leur chair ! Un état d’esprit qui malheureusement n’est pas très propice à une séparation sereine, un enfant étant très réceptif aux émotions de ses parents.

 

Le 1 juillet 2012 Propos de Myriam Szejer  recueillis par Isabelle Gravillon pour Pomme d’Api - Septembre 2010

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

A propos de Myriam Szejer

L'entrée à la maternelle. Une grande aventure pour l'enfant (éditions Albin Michel)

Myriam Szejer est pédopsychiatre et psychanalyste ; elle a été formée par Françoise Dolto.

Elle exerce à la maternité et au service de néonatalogie de l'hôpital Antoine Béclère de Clamart. Elle a fondé l'association “La Cause des bébés” et est l'auteur, avec Marie Auffret-Pericone, de L'entrée à la maternelle. Une grande aventure pour l'enfant (éditions Albin Michel).

Les cahiers de Pomme d’Api pour les parents

Pomme d’Api pour les parents

Dans chaque numéro de Pomme d'Api, un cahier central, destiné aux parents aborde un grand sujet d'éducation (Comment leur donner le goût d'apprendre ? A quoi sert l'imagination ?…).

 

Il donne la parole à des spécialistes de la petite enfance (pédagogues, enseignants, philosophes…) qui tous, appuient leurs réflexions théoriques et leurs convictions sur une expérience pratique auprès des enfants.

 

Et deux fois par an, la rédaction du magazine vous propose un cahier d'activités à faire avec les enfants : recettes et bricolages de Noël ou idées futées pour animer des goûters d'enfants ou des fêtes d'anniversaire !

 

Pommed’Api.com : un site web pour les petits et les grandsConsulter le site du magazine Pomme d’Api

Les petits lecteurs du magazine Pomme d'Api ont aussi rendez-vous sur le site du magazine pour retrouver leurs héros préférés (SamSam, les Oukilé, la famille Noé…) et Petit Ours Brun qui les attend avec des coloriages et des surprises.

 

Pratique, on peut aussi y commander des livres et des jouets (peluches, loto, memory) conçus pour les enfants de 3 à 7 ans.

 

Consulter le site Pomme d’Api.com 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

730