Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Quelques astuces pour apprendre à découper

Coordination, concentration, précision… pas facile pour un petit de se servir de ciseaux ! Comment l’aider à acquérir les bons gestes ? Entretien avec Christine Thomas, professeur à l’IUFM de Toulouse.

 

Prendre son temps et les bons ciseaux

Dès la maternelle, le petit va apprendre à découper. Mais, d'abord, en commençant par déchirer ! Muni de ciseaux, il mettra encore quelque mois avant de découper réellement. Car si fermer les deux lames est facile, les rouvrir, demande plus d'exercice. Il faut d'abord qu'il s'approprie ce nouvel objet et le geste qui va avec.

Pour l'aider,
donnez-lui déjà les bons ciseaux : à bouts arrondis, pour des raisons de sécurité, mais aussi avec deux anneaux de taille différente. Celui du bas pour l'index et le majeur doit être plus gros que celui du haut pour le pouce.

Préférez du papier fin, car il n'a pas la force dans le geste pour couper du carton. Au début, laissez-le découper sans vous soucier qu'il suive une ligne ou une forme…

Développer la motricité fine

La coordination entre le regard et la main requiert une grande concentration. À l'école, les séances pures de découpage ne durent donc pas plus de 5 à 10 minutes.

Le geste demande une précision et une rigueur qui ne sont acquises qu'avec le développement de la motricité fine. C'est-à-dire qu'il est plus difficile pour l'enfant de découper que de dessiner avec un gros feutre. Lorsqu'il dessine, il peut lever le nez, décrocher son attention quelques secondes sans trop d'incidences sur le résultat final, là où le découpage doit filer droit !

Monsieur Pouce a la technique

 

Pour aider l'enfant à acquérir le geste, des maîtresses ont recours à une petite histoire rigolote :
“Quand les enfants grandissent, ils ne sucent plus leur pouce, alors Monsieur Pouce n'a plus de travail et s'ennuie. Jusqu'au jour où les enfants apprennent à couper avec des ciseaux. Monsieur Pouce s'installe alors au milieu d'un anneau, de même que messieurs Index et Majeur au milieu de l'autre. Monsieur Pouce est content car il peut travailler en regardant le ciel et se balancer au son des ciseaux.”

Et pour rendre le découpage plus facile, elles dessinent un visage sur le pouce de l'enfant ou collent une gommette pour que Monsieur Pouce garde bien sa position vers le ciel.

Fixer des objectifs réalisables

Au début, découper demande un tel effort, que le résultat n'est pas toujours à la hauteur des attentes des enfants. Ils peuvent être déçus ou frustrés à l'arrivée. Pour éviter cela, fixez-leur un objectif réalisable : la création d'une carte postale, d'une décoration pour le sapin, la reproduction d'une œuvre de Matisse… L'idée est de ne pas découper juste pour découper.

À l'école
, par exemple, les séances de découpage sont souvent suivies d'une mise en mots. Les enfants décrivent ce qu'ils ont fait, le comparent aux autres et apprennent à distinguer les différents assemblages : un tas, une ligne…

“En tant qu'art visuel, le découpage n'est pas qu'une technique. Ce qui compte, c'est l'intention qu'il y a derrière et les mots que le petit artiste en herbe pose dessus.” Et le plaisir est évident : “En découpant, l'enfant est actif : il modifie le support, la matière. Il éprouve du plaisir à construire quelque chose.”

Passé 6 ans, le découpage peut se complexifier : dessins détourés, napperons, farandoles, structures en volume, en découpant une spirale… À eux de vous montrer ce qu'ils savent faire !

 

Le 5 juin 2012 Léa Vilmer

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Des jeux simples pour aider votre enfant à bien découper

Sur un papier cadeau à motifs réguliers, type petites fleurs, demandez à l'enfant de tracer aux ciseaux son propre chemin.

 

Une astuce pour le détourage : pour lui faire découper des formes, une coccinelle par exemple, mieux vaux la colorier. En découpant, l'enfant prendra soin de ne pas entrer dans le dessin.

Des livres pour découper en jouant, et des idées de bricolages pour les plus grands

Découvre la ligne avec Bernar Venet, de Bernar Venet et Daniel Lagoutte, éd. Le Chêne.

 

Découper avec Matisse, Nelly Munthe, Centurion Jeunesse.

 

L'automne, Géraldine Cosneau, Milan édition, collection “Mes créations des quat' saisons”.

 

Découvrez des idées de bricolage à faire avec les enfants sur VosQuestionsdeParents.fr
Les petites mains pourront s’entraîner à découper et devenir des champions des ciseaux.

 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

469