Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Ecole maternelle

Qu’apporte l’école maternelle aux enfants ?

Quitter la maison, devenir “un” parmi les autres, s’adapter au rythme de la journée scolaire : ce n’est pas toujours simple de devenir élève ! En plus des connaissances, on apprend aussi en classe à vivre en société, à respecter des règles et à être autonome. Par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l’éducation et en philosophie.

 

Passer du statut d’enfant à celui d’élève

Quand l'enfant arrive en maternelle, il passe d'un lieu où tout était centré sur lui et sa famille, à un autre monde, l'école, où il est “un” parmi les autres. Et ça, ce n'est pas toujours évident !

L'élève n'a pas d'autre choix que partager sa maîtresse avec 25 autres camarades. Sans compter que le rapport avec les adultes n'est pas le même qu'à la maison. Des liens autres qu'affectifs s'instaurent : la maîtresse, le directeur, l'équipe de l'école sont reliés à l'enfant par des liens de transmission et de connaissance.

Apprendre pour bien grandir

L'enfant, en entrant à l'école, découvre qu'il est dans un nouveau lieu qui s'appelle l'école, un lieu spécifique où, avec d'autres enfants et l'aide d'une maîtresse ou d'un maître, il va apprendre plein de choses qui vont lui permettre de devenir grand.

S’adapter au rythme de la classe

L'enfant se soumet pour la première fois à un emploi du temps et à une organisation temporelle différente de celle de la maison, un temps “social”. Non seulement il doit suivre le rythme d'une journée scolaire entière, mais il doit aussi s'adapter à la cadence des activités de la classe. Même si un enfant est plus rapide ou plus lent, il est guidé par le rythme du groupe, le même pour tous.

Comprendre que certaines choses serviront plus tard

Devenir élève, c'est aussi apprendre le côté différé de certaines choses, en comprenant que celles-ci ne serviront pas immédiatement, mais plus tard. Par exemple, si on confectionne en classe un petit livre pour ses parents, on va d'abord commencer par dessiner la couverture, et faire le reste un autre jour. En fait, il est important pour celui qui devient élève de comprendre que certaines choses ne sont pas fructueuses tout de suite, mais plus tard.

 

Le 1 juillet 2012 Jean-Charles Pettier, propos recueillis par Sophie Furlaud, pour Pomme d'Api.

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Les cahiers de Pomme d’Api pour les parents

Pomme d’Api pour les parents

Dans chaque numéro de Pomme d'Api, un cahier central, destiné aux parents aborde un grand sujet d'éducation (Comment leur donner le goût d'apprendre ? A quoi sert l'imagination ?…).

 

Il donne la parole à des spécialistes de la petite enfance (pédagogues, enseignants, philosophes…) qui tous, appuient leurs réflexions théoriques et leurs convictions sur une expérience pratique auprès des enfants.

 

Et deux fois par an, la rédaction du magazine vous propose un cahier d'activités à faire avec les enfants : recettes et bricolages de Noël ou idées futées pour animer des goûters d'enfants ou des fêtes d'anniversaire !

 

Pommed’Api.com : un site web pour les petits et les grandsConsulter le site du magazine Pomme d’Api

Les petits lecteurs du magazine Pomme d'Api ont aussi rendez-vous sur le site du magazine pour retrouver leurs héros préférés (SamSam, les Oukilé, la famille Noé…) et Petit Ours Brun qui les attend avec des coloriages et des surprises.

 

Pratique, on peut aussi y commander des livres et des jouets (peluches, loto, memory) conçus pour les enfants de 3 à 7 ans.

 

Consulter le site Pomme d’Api.com 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

444