Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Collège

Collège : il va mal, quels sont les signaux d'alerte ?

En grandissant, vos enfants deviennent souvent plus avares d'informations sur leurs copains, leurs activités, leurs sentiment, leurs émotions… et leur vie à l'école. Comment savoir alors si tout se passe bien ? Nos conseils pour repérer les signaux qui indiquent un mal-être chez un adolescent.

 

Rester vigilant

Depuis la maternelle, votre enfant raconte peu ce qu'il vit à l'école. Les informations vous sont délivrées de manière parcimonieuse et souvent par des voies détournées (copains ou leurs parents, activité réalisée en famille ou émission lui rappelant qu'en classe, il a vu tel sujet…).

Au collège, cette “discrétion” ne s'arrange pas ! En grandissant, vos enfants deviennent en général plus avares encore d'informations sur leur vie à l'école, leurs copains, leurs activités et surtout sur leurs sentiments et leurs émotions. C'est toute la difficulté de l'adolescence

Des signes à surveiller

Si vous relevez un ou plusieurs des signes suivants, il est important d'agir, d'essayer de dialoguer avec votre enfant pour comprendre ce qui se passe et surtout de vous informer auprès du conseiller principal d'éducation (CPE) et de ses professeurs, voire de l'infirmière scolaire :

• une chute générale des notes ;

• des retards soudains et fréquents, alors qu'il est plutôt ponctuel, ou des absences répétées ;

il se couche beaucoup plus tard qu'avant ou au contraire se couche soudainement très – trop – tôt ;

• il change radicalement sa manière de s'habiller ou, au contraire, se met à s'habiller tout le temps pareil, ne s'intéresse plus à ce qu'il porte, ne se change plus ;

• il demande plus d'argent ;

• il s'isole, se réfugie derrière les écrans, les jeux vidéo ;

• il abandonne soudainement des activités qu'il aimait bien, refuse de faire du sport, coupe les liens avec de bons amis ;

• il fait preuve à l'inverse d'une brutale hyperactivité, parle beaucoup alors qu'il était plutôt introverti.

 

Le 11 juillet 2009 Laure Dumont

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

413