Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Collège : que faire si mon enfant ne s’entend pas avec l’un de ses profs ?

On a tous connu des professeurs qui nous donnaient moins envie de travailler que d'autres… Que faire lorsque l’on sent que son enfant se braque vis-à-vis d'un enseignant au point de se démotiver et de ne plus vouloir travailler ?

 

Réagir le plus vite possible

Il râle, trouve le prof de SVT “nul et ennuyeux”, reproche à la prof de maths d'avoir ses chouchous alors que lui, elle l'a dans le nez… Bref, il y a un prof avec lequel ça se passe mal, et vous sentez que la motivation de votre enfant s'en ressent dans la discipline en question. Sans parler des résultats qui fléchissent.

Que faire ? “Dialoguer ! C'est le maître mot, insiste Emmanuel, professeur principal dans un collège de la région parisienne. Il ne faut jamais laisser pourrir une situation, prévient-il. Dès que l'on sent que ça coince entre son enfant et un prof, on prend rendez-vous illico avec le prof concerné, sans attendre la réunion annuelle parents-prof.”

Ne pas attendre la réunion parents-professeurs

Cette fameuse réunion a toujours lieu au premier trimestre, mais il ne s'agit pas du moment idéal pour évoquer tranquillement le cas d'un élève : il y a du monde, c'est la fin de la journée, les parents attendent et s'impatientent, les enseignants disposent de peu de temps à consacrer à chaque famille.

Voilà pourquoi il ne faut pas hésiter à prendre très vite, juste après la rentrée si besoin, un rendez-vous individuel, éventuellement sans l'enfant, pour faire un premier point avec l'enseignant et voir où ça coince. C'est sans doute le meilleur moyen de désamorcer les tensions, et une excellente habitude à prendre tout au long de la scolarité de ses enfants.

Contacter le professeur principal

“A l'école primaire, les enfants n'ont en général qu'un prof, qui les chouchoute un peu, rappelle Emmanuel. En arrivant au collège, ils se retrouvent avec six ou huit enseignants, et autant de manières différentes de travailler, cela peut être assez déstabilisant pour certains enfants.” D'où les griefs en tous genres…

Si la situation ne s'arrange pas malgré ce premier contact, le professeur principal ou encore le conseiller principal d'éducation (CPE) peuvent s'avérer des intermédiaires précieux et efficaces pour désamorcer un conflit enfant-prof. Là encore, il ne faut jamais hésiter à les solliciter pour un rendez-vous, ils sont là pour çà.

 

Le 26 octobre 2011 Laure Dumont

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Le dialogue parents/profs est essentiel pour une bonne scolarité

Si votre ado a un point de vue personnel sur ses profs, le discours que vous tenez sur son collège et le soutien que vous apportez – ou non – à ses enseignants influencent aussi son attitude.

A quels rendez-vous scolaires votre présence est-elle la plus souhaitée ? Comment manifester vos désaccords, s'il y en a, sans briser le partenariat école/famille ?


Pour en savoir plus, consultez les avis de parents d'élèves et de spécialistes de l'éducation dans notre dossier : A la maison, comment soutenir l'école et les enseignants ?”

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

403