Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Collège

Orientation : doit-on encourager les rêves des enfants ?

Les rêves des enfants sont à prendre au sérieux… que leurs projets d’orientation soient réalisables ou pas. Le rôle des parents est d'aider, en douceur, à confronter les désirs à la réalité sans entretenir dans l'illusion ni empêcher d’avancer.

 

Un rêve réalisable ?

La question de la place du rêve dans l'orientation est très intéressante, car très controversée ! Pendant de nombreuses années, on a dévolu aux adultes le rôle de “briseurs de rêves” : le mot d'ordre en matière d'orientation était de ramener les jeunes à la réalité.

Puis a suivi une période propice aux “pelleteurs de nuages”, chacun étant sommé de réaliser ses rêves, quel qu'en soit le prix !

Sans tomber dans ces extrêmes, disons que le rêve comporte deux versants : celui des illusions et celui des réalités. Il peut tout à la fois mener à la fuite, à la passivité, et revêtir une dimension créatrice, devenir moteur.

Aider l’enfant à exprimer son rêve

Le rôle des adultes consiste à mettre, en douceur, les rêves des enfants à l'épreuve en les questionnant : “Quelle est cette idée ? À quoi sert-elle ? Qu'est-ce que cela va t'apporter ?” L'objectif est d'amener l'enfant à explorer son rêve, d'abord verbalement. Dans ce qu'il exprime, des indices peuvent montrer s'il se situe sur le versant de l'illusion ou sur celui de la réalité.

Il est ensuite important d'aller avec l'enfant à la découverte de son idée, de la confronter à la réalité, pour qu'il puisse la transformer, ou non, en projet. Son rêve est peut-être une bulle de savon, mais c'est à lui de la crever.

En aucun cas, il ne faut toucher brutalement aux rêves des enfants : prenez-les toujours au sérieux, si farfelus soient-ils !

En cas d'échec d'un projet, la capacité du jeune à rebondir sera d'autant plus grande qu'il aura été encouragé à rêver, à réinventer sans cesse.

 

Le 15 avril 2009 Robert Solazzi, pour le guide de l’Apel

Avec notre partenaire : l'Apel


L'association de parents d'élèves de l'enseignement libre (Apel) regroupe 800 000 adhérents présents dans 8 000 établissements scolaires.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

306