Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Pourquoi faut-il laisser les enfants s’ennuyer ?

“Je ne sais pas quoi faire, je m'ennuie !” Quel est le sens véritable de cette phrase dans la bouche d'un tout-petit et comment réagir ? Faut-il lui proposer une activité ou lui laisser le temps de ne rien faire ? Réponses de la psychologue et psychothérapeute Etty Buzyn.

 

Pomme d’Api : Quand un enfant dit qu’il s'ennuie, qu’est-ce que cela signifie ?

Etty Buzyn : Difficile de généraliser ! Tout dépend de l’implication des parents, de leur présence et de l’autonomie qu’ils accordent à leurs enfants. L’ennui de l’un n’est pas l’ennui de l’autre… Et puis, ça dépend des moments !
Mais il est vrai qu’à partir de 4 ou 5 ans, les petits disent très souvent : “Je m’ennuie” et ils le répètent en boucle. À cet âge, leur “Je m’ennuie” est souvent une demande d’attention, un “Fais attention à moi !”, “Joue avec moi, je ne veux pas jouer seul !” Il peut aussi exprimer une angoisse du vide ou au contraire une manière de dire : “J’existe !” Là, le “Je m’ennuie” signifie plutôt : “J’ai besoin de me nourrir de quelque chose, aidez-moi.” Il arrive aussi qu’il signifie tout simplement : “J’en ai assez, je suis fatigué.”
En fait, l’essentiel est de bien connaître son enfant et de comprendre le sens de son ennui, à ce moment-là.

P. d’A. : Mais de nos jours, les enfants ont peu d’occasions de s’ennuyer…

E.B. : Et pourtant certains enfants disent qu’ils s’ennuient dès le saut du lit ! Je crois que les parents, dans l’idée de les éveiller, leur proposent toujours des choses à faire, et que leur “ennui ” provient de là, dès qu’ils ont un moment où ils ne sont pas occupés. Si on ne leur propose pas d’activité et qu’ils ne sont pas “cadrés”, ils ont alors du mal à mobiliser des ressources personnelles.
Sans compter que les enfants sont aussi témoins de la boulimie d’activités de leurs parents : le temps où toute la famille était réunie autour de la cheminée pour échanger des paroles en ne faisant rien est bien terminé ! La télévision et les dessins animés sont aussi une forme d’activisme, un bombardement, une surcharge.

Je suis étonnée d’entendre des parents dire : “Il a 3 ans, je lui cherche un club de sport.” Moi, je leur propose tout simplement d’aller jouer au jardin avec eux, il n’y a pas mieux ! D’ailleurs, il suffit de mettre un enfant dans un champ, une forêt, un grenier… pour qu’il trouve tout de suite un monde à créer ! Mais encore faut-il lui donner l’espace et le temps d’explorer. Or il existe une sorte de suractivation qui porte préjudice au besoin élémentaire de l’enfant : avoir du temps pour lui, pour inventer et même S’ENNUYER.

 

Le 29 janvier 2009 Etty Buzyn, propos recueillis par Sophie Furlaud pour le Cahier Parents du magazine Pomme d'Api

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

A propos d'Etty Buzyn

Etty Buzyn est psychanalyste et psychothérapeute à Paris. Elle a publié plusieurs ouvrages aux Éditions Albin Michel dont Papa, maman, laissez-moi le temps de rêver et Je t'aime, donc je ne te céderai pas !

Le Cahier parents de Pomme d'Api

Couverture du Cahier parents de Pomme d'Api

Chaque mois, dans le cahier parents de Pomme d'Api, des spécialistes de la petite enfance répondent aux questions que vous vous posez.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

233