Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Internet

Numérique : il faut faire confiance aux enfants

Aujourd’hui, les enfants de 2 à 5 ans sont plus habiles à utiliser un ordinateur ou un smartphone qu’à nager ou pédaler. Faut-il s’en réjouir ou s’en inquiéter ? Nos spécialistes en débattent. Pour Charles Pépin*, philosophe, il faut faire confiance aux enfants !

 

Pas question d’être technophobe !

  • Charles Pépin : "Il me semble complètement inutile et injustifié de nous montrer technophobes par rapport à nos enfants. L’humain est en train de changer, de s’ouvrir à la technique de manière historique. Et dans ce mouvement de toute façon inéluctable, les tout jeunes enfants sont en première ligne : les moins de 6 ans d’aujourd’hui sont en effet les premiers à avoir bénéficié d’une telle immersion précoce dans les nouvelles technologies. Plus que cela, ils seront même une génération de “cyborgs”, d’hommes greffés de technologie, notamment d’organes artificiels. Dans un futur très proche – et ce n’est pas une plaisanterie ! – nous pourrons intégrer les oreillettes des téléphones portables au lobe de l’oreille. On peut s’en plaindre, le regretter, en avoir peur, mais cela ne changera rien au sens de l’histoire.

Les enfants ont des facilités incroyables

  • "Dans cette optique, la question de savoir si nos tout-petits risquent d’être moins bien dans leur corps que les générations précédentes est totalement obsolète : ils n’échapperont pas au fait de devoir réinventer le rapport à leur corps devenu technologique. La question philosophique majeure est ailleurs : comment va-t-on faire, et nos enfants en tout premier lieu, pour rester humains, étant entendu le rythme inouï des progrès techniques ?

 

  • "Je ne me fais aucun souci sur les capacités des enfants à préserver leur humanité, à ne pas se laisser entièrement dévorer par la technologie. Je le constate très fortement chez mes propres enfants. Certes, ils ont peut-être vu des lions et des tigres pour la première fois sur écran en surfant sur Google. Mais cette première approche virtuelle les a rendus d’autant plus désireux d’aller voir ces animaux en vrai au zoo !

 

  • "Beaucoup plus que les adultes, les enfants ont des facilités pour alterner le rapport à la technologie et le rapport à la nature. C’est très rassurant."

 

  • *Auteur de Ceci n’est pas un manuel de philosophie, éd. Flammarion.

 

Le 4 mai 2014
Isabelle Gravillon
© Enfant Magazine
Maxim Bolotnikov/YanLev-Thinkstock

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1429