Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Adolescents

L'anorexie à l'adolescence

Toutes les adolescentes qui font un régime drastique ne sont pas anorexiques. L'anorexie est un trouble grave du comportement alimentaire, une vraie maladie. Les psychiatres parlent d'un auto-sabotage, dont les causes sont cachées et profondes.

 

 

Beaucoup d'adolescentes se préoccupent de leur ligne, veulent plus que tout ressembler aux mannequins qu'elles voient en photos - souvent retouchées d'ailleurs - dans les magazines. Chez la plupart, ce désir de minceur ne résiste pas à l'attrait d'un bon gâteau ! Mais chez une poignée d'entre elles, celles qui souffrent d'une véritable anorexie mentale, l'obsession s'installe.

A travers la nourriture, c'est la vie qui est attaquée

Toute leur vie se met à tourner autour de la nourriture, elles passent leur temps à scruter les aliments pour éliminer ceux dont la valeur calorique est trop importante. Et si elles ont été obligées de manger normalement pour faire bonne figure en public, elles se purgent en se faisant vomir ou en consommant des laxatifs. Souvent, elles font du sport à outrance et s'investissent à fond dans leur scolarité. Elles refusent d'admettre leur problème car elles se voient énormes dans le miroir alors qu'elles sont filiformes.

Des causes profondes et cachées

Pourquoi ce trouble touche-t-il certaines jeunes filles et pas d'autres ? On l'ignore. Les causes sont sans doute multiples, cachées et profondes : génétiques, psychologiques et affectives (fragilité individuelle, relation avec la famille), sociales (fréquentation de certains milieux où le corps est idéalisé).

L'expression d'une grande souffrance psychologique

Et pour soigner une jeune fille anorexique, explique la pédo-psychiatre Marie-Rose Moro, "il faut à la fois traiter les conséquences de cette maladie (l'extrême fatigue, les carences, l'absence de règles, l'incapacité à manger) et aussi remonter aux causes (pourquoi était-elle aussi désespérée au point de ne trouver comme appel au secours que la privation de nourriture, cet autosabotage de son corps, de soi-même)".

Ce qui doit alerter

Plus la prise en charge de cette maladie est précoce, plus les résultats sont positifs. Il est donc essentiel que les parents ayant des doutes surveillent leur fille de plus près. Si elle perd deux tailles de pantalon en quelques mois, si elle n'a plus ses règles, si elle se coupe de ses amis, si elle est très agressive dès qu'on aborde le sujet de la nourriture, il est urgent de l'emmener voir un spécialiste des troubles alimentaires. Même si elle n'est pas d'accord.

Points de repères

Selon l'Inserm, l'âge moyen des premières manifestations de l'anorexie se situe autour de 17 ans.

Pour en savoir plus

Il existe des prises en charge spécialisées au sein des Maisons des adolescents (liste sur le site de l'Association nationale des Maisons des adolescents) : www.anmda.fr

 

 

→ Lire aussi notre article : La boulimie à l'adolescence

 

 

Le 8 janvier 2014
Isabelle Gravillon

Le dico des ados

De A comme Acné à T comme Tatouage, en passant par Cannabis, Harcèlement ou Sexualité… découvrez le  dico pratique  de l’adolescence.

Une définition, des points de repères, des conseils concrets et des pistes pour aller plus loin en cas de besoin : toutes les facettes de la vie des ados sont abordées de manière simple et accessible.

Le dico des ados

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1413