Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Mal de dos, que faire ?

« Ouille,  Maman, ça me fait mal ! » Depuis peu, à tout  moment de la journée, votre enfant se plaint de douleurs dorsales plus ou moins vives. Il a mal et aimerait voir sa douleur se calmer et, vous, vous ne voudriez pas passer à côté d’un vrai problème. Au cas par cas la solution, avec le Dr Béatrice Di Mascio*, pédiatre.

 

Il se plaint modérément

Entre 20 et 50 % des enfants âgés entre 10 et 15 ans se plaignent de mal de dos. Cartable trop chargé et mal réglé, mauvaise posture, manque de sommeil, literie mal adaptée, station assise prolongée à l’école, insuffisance ou excédent de sport… nombreuses sont les raisons.


Ce qu’il faut faire. Apprenez-lui à protéger son dos afin de consolider le capital santé de sa colonne vertébrale pour l’avenir. Montrez-lui comment se tenir droit. Veillez à ce que son cartable soit bien équilibré sur son dos. Privilégiez une literie pas trop souple. Encouragez-le à pratiquer une activité physique, en insistant pour qu’il s’échauffe sérieusement.


Ce qu’il faut lui dire.
« Je vais régler les bretelles de ton cartable. Veille à ne pas le porter sur une seule épaule. »

Il se plaint un peu plus

Souvent, l’enfant qui se plaint de maux de dos avec insistance ne se tient pas vraiment droit. L’attitude scoliotique, à ne surtout pas confondre avec la scoliose, est la conséquence d’une mauvaise posture, qui déforme momentanément la colonne vertébrale, sans pour autant être irréversible.


Ce qu’il faut faire. Consultez ! S’il s’agit d’une attitude scoliotique, elle pourra être corrigée totalement grâce à quelques consignes… Le médecin pourra  prescrire à votre enfant des séances de kinésithérapie pour muscler son dos, redresser sa colonne et soulager ses douleurs.


Ce qu’il faut lui dire. « Tu vas aller voir un kiné avec qui tu feras des exercices. De ton côté, essaye de te tenir bien droit. »

Il se plaint avec insistance

Sans raisons particulières, chez certaines personnes, la colonne vertébrale peut se déformer, en vrillant et former une sorte de S. Il s’agit de la scoliose, à prendre très au sérieux car, au-delà des conséquences esthétiques, cette affection peut entraîner des complications respiratoires. Rare, heureusement, la scoliose touche néanmoins entre 4 et 5 % des adolescents vers 14 ans.


Ce qu’il faut faire. Assurez un suivi médical régulier, avec une visite au moins tous les six mois. Plus une scoliose est dépistée tôt, mieux elle peut être corrigée, sans être totalement guérie, soit par le port d’un corset, soit très rarement par la chirurgie.


Ce qu’il faut lui dire. « C’est normal que tu souffres autant. Le traitement proposé par le médecin te soulagera. De ton côté, tu devras bien porter ton corset afin que ta scoliose ne s’aggrave pas ! » 

* Auteur de Mon enfant de la naissance à la maternelle, éd. Albin Michel.

 

Le 2 janvier 2014
Frédérique odasso
© Enfant Magazine
Photo : Spiderstock-Thinkstock

Paroles de maman

« L’année dernière, Dina a commencé à se plaindre sérieusement de douleurs dorsales. Je constatais qu’elle se tenait toujours un peu “tordue” quand elle faisait ses devoirs à son bureau. Sa colonne était-elle déformée ?  Je me précipitai chez le pédiatre qui examina sa colonne. Dina souffrait d’une attitude scoliotique, liée essentiellement à une mauvaise attitude assise. Rien à voir avec une scoliose. La kinésithérapie de musculation ainsi que le rappel drastique des bonnes positions, debout, assise, port raisonné du cartable… ont eu raison des lombalgies de ma fille. »
Lina, maman de Dina, 10 ans.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1405