Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Internet

Des tablettes numériques comme les grands

Tablettes numériques, compte Twitter en classe, tablettes tactiles, tableau interactif, iPod… de plus en plus de classes expérimentent les outils numériques. Des enseignants nous expliquent ce que cela apporte aux élèves.

 

 

Depuis un an, les élèves de CP/CE2 de l’école des Chartreux, à Issy-les-Moulineaux (92), ont 15 iPad à leur disposition. Idéal pour travailler son graphisme et les dictées ! Olivier Canet, professeur et directeur de l’établissement, nous l’explique.

La tablette, un coup de pouce pour la motricité fine

Habitués à manipuler des ordinateurs portables depuis plusieurs années, les élèves de CP/CE2 de l’école des Chartreux manient désormais des Ipad. Un luxe rendu possible grâce au soutien de la mairie, convaincue des bienfaits du numérique à l’école.

L’an passé, c’est essentiellement avec les CP qu’Olivier Canet a mis à profit les possibilités offertes par les tablettes numériques. « Le côté tactile et immédiat m’a intéressé, précise-t-il, notamment pour les activités de motricité fine. Un enfant qui a du mal à former des lettres avec un stylo peut utiliser la tablette pour perfectionner ses gestes, d’abord avec le doigt, pour s’habituer au mouvement, puis avec le stylet afin de se familiariser avec la tenue du crayon. »

Une stimulation par le jeu

Lors de la découverte d’une nouvelle lettre, Olivier répartit ainsi la classe en trois ateliers : un groupe s’exerce sur tableau (numérique, bien sûr !), un autre sur cahier et un dernier sur tablette.
Qu’apportent-elles de plus qu’une feuille de papier ? Les applications ont un design plus coloré, plus riche, qui stimule davantage les élèves : « Lorsqu’ils travaillent, ils ont l’impression de faire un jeu », note Olivier. Mais, surtout, ils apprécient l’absence de jugement en cas d’erreur. Grâce à cet outil, les enfants ont également découvert les dictées 2.0 ! Olivier enregistre un texte sur l’iPad, puis les enfants le réécoutent avec des écouteurs et l’écrivent à leur rythme. Magique ! Une occasion de plus pour eux d’apprendre à travailler en autonomie et en petits groupes.

Un outil complémentaire

Les tablettes remplaceront-elles un jour cahiers et crayons ? Olivier les voit surtout comme un outil complémentaire, à utiliser à bon escient : « Lorsque je prépare ma séance, je me dis parfois qu’il y a une activité qui irait bien sur l’iPad. Mais jamais : ‘‘J’ai des iPad, que pourrait-on faire ?’’ C’est l’intérêt pédagogique qui commande », explique-t-il.

Pas question d’en abuser : « Les exercices de graphisme ne durent jamais plus de dix minutes. Les élèves les utilisent au maximum 45 minutes par jour, car les écrans leur fatiguent les yeux et peuvent altérer leur concentration. »

 

Le 17 décembre 2013
Stéphanie Letellier
© Enfant Magazine
Illustration : Fanatic Studio-Thinkstock

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1398