Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

“Voir un psy m’a fait du bien” : deux adolescents témoignent

Crise d’adolescence que vous n’arrivez plus à gérer en famille, problèmes scolaires ou familiaux, angoisses, mal-être… : un psy peut aider votre enfant à aller mieux. Lyzzie et Thomas, 15 ans, ont consulté un psy. Ils témoignent.

 

Lyzzie, 15 ans

Lyzzie, 15 ans, a vécu un événement très traumatisant dans sa petite enfance. Depuis, une psychologue l’aide à surmonter cette blessure.

“Finalement, les mots sortent tout seuls”

« Quand j'avais 6-7 ans, je n'allais pas bien. Ma pédiatre a suggéré que je consulte un psy. Mais la première que j'ai vue n'était pas assez douce. À 7 ans, je suis partie en claquant la porte parce qu'elle m'énervait ! Depuis, j'ai changé de psy. Je la vois toutes les deux semaines.

Pendant la séance, je suis assise face à elle. Au début, je ne sais jamais trop quoi dire et, finalement, les mots sortent tout seuls. Parfois, je lui demande : “À ton avis (car je la tutoie), qu'est-ce que je peux faire ?” Elle me donne des conseils et, souvent, ça marche. Quand je suis complètement stressée, je pars dans tous les sens, elle me fait faire des exercices de respiration pour me calmer. »

“Une personne qui peut répondre et donner des conseils”

« Voir un psy, c'est un peu comme si on écrivait un journal intime, sauf qu'on a devant soi une personne qui peut répondre et donner des conseils constructifs – mais sans juger. Si j'ai des angoisses, elle m'apprend à me recentrer.

Au début de l'année, quand je suis entrée au lycée et que j'étais un peu perdue, elle me disait de me créer un refuge en moi, de penser à des choses positives. Ce sont des choses simples, mais qui m'aident. Elle m'aide à m'aider moi-même. »

“Pourquoi tu vas voir un psy ?”

« Parfois, ça m'énerve un peu quand les gens que je ne connais pas bien me disent : “Ah, tu vas voir un psy… Pourquoi ?” Je n'ai pas forcément envie de leur répondre. Pour eux, psy, c'est psychiatre, donc maladie mentale…

Mais avec mes amis, j'en parle. D'ailleurs, j'ai plein d'amis qui voient aussi un psy ! Mes problèmes, j'en parle avec eux ; la différence, c'est que ma psy est une adulte, et en plus elle a un point de vue extérieur. Alors que mes amis, ils sont souvent dans mes histoires. Du coup, ils sont moins objectifs. Je parle aussi beaucoup à ma mère, mais ce n'est pas la même chose, elle a un point de vue de mère. Et il y a des choses que je ne peux pas lui raconter.

“Je me connais mieux que la majorité des gens”

Aujourd'hui, je crois que je me connais mieux que la majorité des gens. Quand je suis triste, je sais pourquoi. J'ai un ami qui ne veut pas s'avouer qu'il est triste, alors que ça se voit. Moi, je suis en accord avec mes émotions, même si je trouve que j'en ai un peu trop, mais au moins je les exprime.

Et puis, voir un psy m'a aidée à savoir prendre du recul. Avec les gens, j'arrive bien à être à leur écoute et à ne pas les juger. Évidemment, si ce sont des choses où je suis impliquée, c'est plus difficile. En revanche, si j'ai un ami qui a un problème avec un autre ami, j'essaie d'aider. On me dit souvent : “Lyzzie, je n'ai pas besoin d'aller voir un psy, c'est toi ma psy !”

Voir le témoignage de Thomas, 15 ans

 

Le 25 mars 2013 Recueilli par Angélique Adagio, Phosphore, mars 2013, rubrique “Côté filles, côté garçons”

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Un psy d’accord, mais lequel ?

Psychologues, psychiatres, psychanalystes, psychothérapeutes… : comment s’y retrouver et être sûr de choisir un professionnel digne de confiance pour votre adolescent ?

 

Ces conseils du site filsantejeunes.com sont une bonne base pour commencer une recherche.

Phosphore.com, le site du magazine des années lycée

Le site phosphore.com

 

Sur le site phosphore.com, les lycéens trouveront toutes les informations pour réussir leurs études et leur orientation

Des dossiers complets pour réussir au lycée (méthodes de travail, filières d'études, orientation post-bac…) les aideront à se documenter et leur rappelleront les dates clés de leur année scolaire, des tests (orientation, méthodes de travail, personnalité) leur permettront de faire le point.

A voir également, des vidéos d’experts, de professionnels, d’étudiants témoignant de leur expérience… 

Un moteur de recherche permet de trouver parmi une liste exhaustive des différents métiers celui ou ceux qui pourraient intéresser votre lycéen.

S'abonner au magazine Phosphore

Phosphore est en vente en kiosque tous les mois, 5,95 €

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1298