Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Comment aider mon ado à se lever le matin ?

Votre adolescent a bien du mal à se réveiller ? Ces dix conseils contre la fatigue l’aideront à se lever et à être en forme pour le lycée.

 

Dormez la nuit

Dormez au moins 8 heures, pas 5 ! Calez votre horaire de coucher sur celui du lever : si votre réveil sonne à 6 h 30, couchez-vous vers 22 h, pour un dodo vers 22 h 30.

Ignorez les nuits agitées

Vous avez l'impression d'avoir passé une nuit hachée ? N'y pensez plus : un mauvais sommeil occasionnel a en vérité peu d'impact sur les performances intellectuelles et sportives.

En revanche, votre motivation morfle si vous ressassez votre mauvaise nuit. Projetez-vous plutôt dans les bons moments de la journée : la pause de midi, le théâtre ce soir…

Émergez en douceur

Une chouette chanson, une sonnerie ambiance “grillons de Provence”, la douce voix de maman ou un réveil qui simule la lumière du jour.

À vous de voir quelle est pour vous l'option la moins stressante, et qui reste efficace ! Prévoyez un réveil assez tôt pour éviter le stress de la préparation. 

Réveillez vos muscles

Au lever, étirez-vous sur la pointe des pieds, les bras en l'air, comme si vous vouliez coller vos paumes au plafond.

Buvez un jus de fruits

Pour stimuler le transit intestinal ralenti par la nuit et aiguiser votre appétit, buvez dès le lever un verre de jus de fruits, d'orange idéalement. S'il est frais, c'est encore mieux pour un plein de vitamine C. Vous pouvez le préparer la veille et le conserver au frigo.

 

Le 8 octobre 2013 Isabelle Verbaere, “Dix trucs pour décoller le matin”, rubrique “Santé”, Phosphore

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Vive le soleil et la lumière naturelle !

• La lumière naturelle rythme notre vie. L'horloge interne, nichée dans le cerveau, cadence nos diverses fonctions physiologiques (appétit, vigilance, aptitudes physiques et intellectuelles…), qui connaissent en 24 heures des pics et des creux.

 

L'absence ou la présence de lumière naturelle (et plus subtilement encore son intensité, qui est captée par notre rétine), permet à notre horloge interne de se régler.

 

• Quand il n'y a plus de lumière naturelle, le cerveau sécrète de la mélatonine, une hormone qui favorise l'endormissement et le sommeil. Quand le jour paraît, la sécrétion de mélatonine s'arrête, ce qui stimule l'éveil.

 

• L'hiver, l'horloge interne peut se dérégler par manque de lumière, quand les jours sont courts et le temps gris. Ce dérèglement provoque différents symptômes : envie de sucré, somnolence, prise de poids, blues qui va parfois jusqu'à la dépression. Et fatigue dès le réveil !

 

• Pour compenser le manque de lumière, il faut aller dehors le plus possible, même si le temps est gris. La lumière électrique n'est pas assez intense pour stimuler l'horloge interne.

 

Il existe cependant dans le commerce des lampes spéciales qui reproduisent la lumière naturelle, et soignent les personnes particulièrement touchées. 

Phosphore.com, le site du magazine des années lycée

Le site phosphore.com

 

Sur le site phosphore.com, les lycéens trouveront toutes les informations pour réussir leurs études et leur orientation.

S'abonner au magazine Phosphore

 

Phosphore est en vente en kiosque tous les mois, 6,50 €

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1280