Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Enfants

Crèche collective : l’hygiène au quotidien, du lavage des mains au repas des bébés

Les crèches sont soumises à des normes strictes pour permettre l’accueil des tout-petits dans de bonnes conditions d’hygiène. Mais le personnel réussit-il à les respecter au quotidien avec des bébés souvent malades et qui portent tout à leur bouche ? Témoignage de Magali, auxiliaire de puériculture dans une crèche municipale de Marseille.

 

Se laver les mains

“Chaque matin, le premier geste quand j'arrive est de me laver les mains. La mairie fournit des solutions hydro-alcooliques qui permettent de bien se nettoyer. La directrice a mis des affichettes aux toilettes pour rappeler l’obligation de se laver les mains après chaque passage aux w-c. On active l'eau avec le genou, on s'essuie avec du papier et la poubelle pour le jeter est juste à côté.”

Nettoyer la crèche chaque jour

“Les ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles, qui peut aussi travailler en crèche) arrivent le matin à 7 heures, une heure avant nous. Elles s'occupent de nettoyer chaque jour la salle d'eau, les tables à langer, les tapis et le sol.

Nous demandons aux parents qui entrent d'enlever leurs chaussures, ou de mettre des chaussons d'hôpitaux sur leurs chaussures. Nous, nous avons des chaussures spéciales pour la crèche !”

Changer les couches en respectant l’hygiène

“Je viens vers l'enfant, et je lui dis gentiment : ‘Je vais changer ta couche’, puis je le prends dans mes bras. Ma pile de serviettes propres est prête, et j'en mets tout de suite une sous ses fesses, pour qu'il y ait une protection entre sa peau et le matelas. Nous avons même des gants individuels jetables. Si un enfant souffre de gastro, nous les utilisons.

Après chaque enfant, je nettoie le matelas avec un désinfectant (la Javel n'est quasiment plus utilisée dans les crèches), puis je me lave les mains. Mon plan de travail est nettoyé : quand je sors de la pièce, on ne doit pas savoir que je suis passée !

Servir des repas individuels, confectionnés avec des produits frais

Nous recevons chaque matin une livraison de produits frais. A 9 heures, nous servons aux enfants du jus de fruit frais préparé par la cantinière, dans un petit verre. Puis les verres repartent en cuisine dans une bassine, pour être lavés.

A midi, nous lavons les mains des enfants avant et après le repas. Chaque dose de repas est individualisée. La soupe de légumes frais mixés arrive dans une assiette couverte. Si un enfant me demande si c'est chaud, je dépose une petite portion sur la paume de ma main et je goûte. Nous ne soufflons pas dans l'assiette pour refroidir comme à la maison !

Tous les bavoirs partent ensuite dans une corbeille pour la buanderie. A 16 heures, une machine est mise en route avec tous les bavoirs et les serviettes. A 17h30, tout est sec pour le lendemain ! Les biberons, cuillères et assiettes partent eux au lave-vaisselle.

 

Le 20 septembre 2012 Propos recueillis par Noélie Viallet

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1215