Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Développement de l’enfant : Comment protéger et surveiller la vision de bébé ?

Un enfant construit son capital visuel pendant ses six premières années. Il est donc important de repérer le plus tôt possible une éventuelle anomalie… et de consulter. Explications et conseils de Monique Gaillard, orthoptiste et opticienne.

 

Une vision en construction

L'enfant construit son capital visuel au cours de ses six premières années. Si, lorsqu'il vient au monde, bébé voit uniquement en noir et blanc et les objets à 30 centimètres de son visage, au bout de trois jours, il est capable de fixer le visage de sa maman, pour le reconnaître à l'âge de 6 semaines.

A environ 4 mois, bébé peut suivre des mouvements rapides. A 9 mois, il commence à mieux voir de loin et dans les détails ; il perçoit désormais les couleurs vives. A 18 mois, les fonctions visuelles de bébé sont quasiment celles d'un adulte, mais son acuité n'est pas encore optimale.

Entre 3 et 6 ans, l'enfant possède les mêmes facultés visuelles qu'un adulte. Et il faut savoir que plus un problème est repéré tôt, meilleure sera la récupération.

Les examens

S'il existe des antécédents familiaux, que Papa et Maman ont porté des lunettes avant l'âge de 10 ans, ou que bébé a un comportement visuel anormal, il faut consulter.

Dans un premier temps, le pédiatre ou le médecin généraliste sont là pour repérer une anomalie éventuelle. Si problème il y a, l'ophtalmologiste pourra ensuite donner un diagnostic plus précis.

Il existe maintenant des tests de la vision très fiables et qui peuvent être faits dès les premiers mois de la vie, notamment lors des visites médicales obligatoires qui ont lieu au huitième jour, à 9 mois et à 2 ans. Puis, l'entrée à l'école et l'apprentissage de la lecture peuvent permettre de détecter d'éventuels problèmes.

 

Le 8 juillet 2012 Dossier réalisé par Delphine Soury pour le magazine Picoti.

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Soleil, attention !

L'œil d'un tout-petit est plus perméable à la lumière que celui d'un adulte, car la pupille est plus large et le cristallin plus transparent. Ainsi, avant 1 an, 90 % des UVA et 50 % des UVB arrivent jusqu'à la rétine. Puis, jusqu'à l'âge de 12 ans, ce sont 60 % des UVA et 25 % des UVB qui ne sont pas filtrés. Les rayons du soleil peuvent endommager l'œil si l'on ne prend pas quelques précautions.

Attention, donc, aux lunettes “gadgets” : derrière des verres foncés, la pupille se dilate, laissant encore plus passer les rayons. Il faut donc choisir des lunettes de soleil bien adaptées, c'est-à-dire couvrantes et possédant des verres filtrant 100 % des UV.

En savoir plus sur l’ASNAV (Association nationale pour l’amélioration de la vue)

Pour davantage d'informations sur l'ASNAV (Association nationale pour l'amélioration de la vue), consulter le site : asnav.org

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1170