Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Comment faire un exposé sur Anne Frank en classe de CM2 ?

Si le Journal d’Anne Frank est surtout étudié au collège, son auteur peut cependant être évoqué dès le CM2. Nous vous proposons quelques pistes de recherche et une fiche-méthode à télécharger pour aider votre enfant à réaliser son exposé.

 

Documentation
Comment faire un exposé ? - Fiche méthode à télécharger
Pour la télécharger la fiche, cliquez ici

Comment organiser cet exposé ?

• Afin d'aider les élèves de la classe à suivre la vie d'Anne Frank, l'exposé peut débuter par quelques points de repère : sa naissance à Francfort, le départ aux Pays-Bas pour fuir les nazis, la vie en clandestinité dans l'annexe, l'arrestation puis la déportation d'Anne, de sa famille et de leurs amis.

• En parallèle de cette biographie rapide, l'élève devra brosser l'arrière-plan historique en situant les événements qui ont bouleversé la vie d'Anne et de sa famille : l'arrivée d'Hitler au pouvoir, l'invasion des Pays-Bas, etc.

• Ensuite, il est intéressant de consacrer toute une partie de l'exposé au Journal d'Anne Frank, pour raconter comment son témoignage a été transmis aux générations suivantes : qui a retrouvé le journal intime d'Anne ? Pourquoi écrivait-elle ? Voulait-elle le publier ? Dans combien de langues son livre a-t-il été traduit ?

Les documents à préparer pour l’exposé

Durant l'exposé, il ne faudra pas oublier d'afficher une carte de l'Europe pour situer Amsterdam, ainsi que le camp de concentration de Bergen-Belsen.

On pourra lire aussi quelques phrases du Journal, par exemple le début où l'adolescente explique pourquoi elle éprouve le besoin de se confier à une amie imaginaire. Il serait très intéressant aussi de présenter des photos d'Anne Frank, de ses parents et de sa sœur, et, pourquoi pas, de faire rapidement le portrait de chacun ?

Enfin, l'élève qui présente l'exposé devra être capable d'expliquer aux autres élèves certains mots comme “antisémitisme” et “génocide”.

Où trouver des documents pour faire cet exposé ?

Sur Internet

• Avant tout, consultez le site de la Maison d'Anne Frank.
• Il existe un site spécialement conçu pour les élèves et les étudiants qui recherchent des documents sur Anne Frank, avec des frises chronologiques, des photos, des biographies… et même des conseils pour faire un exposé sur le site Graine de mémoire.
• L'association Civisme et démocratie (CIDEM) propose aussi un centre de ressources sur Anne Frank où l'histoire du Journal et celle de sa publication sont retracées.

Le Grenier de Sarah, conçu par le Mémorial de la Shoah, évoque l'histoire d'enfants victimes de la Shoah. On peut y consulter une vidéo sur Anne Frank.

• En mars 2012, le ministère de l'Education a lancé le site Enseigner l'histoire de la Shoah ; celui-ci est plutôt destiné aux professeurs, mais les familles pourront consulter la rubrique “Outils et ressources”, avec un lexique et des cartes.

A visiter

Le Mémorial de la Shoah, à Paris, propose un parcours adapté à la sensibilité des enfants de 8 à 12 ans. Ce musée présente l'exposition “Au cœur du génocide. Les enfants dans la Shoah, 1933-1945”, du 19 juin au 30 décembre 2012.

A lire

• A côté du Journal d'Anne Frank, on trouve dans les collections jeunesse de plusieurs éditeurs différents ouvrages qui permettent de découvrir son auteur. Citons Anne Frank, de Brigitte Labbé et Pierre-François Dupont-Beurier, aux éditions Milan.

 

Le 8 juin 2012 Aurélie Djavadi

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

L’enseignement de la Shoah en CM2

Depuis 2008, l’enseignement de la Shoah figure au programme du CM2. Les textes officiels recommandent de privilégier, pour aborder cette période de l'histoire, la thématique des enfants victimes : “Partir d’un nom, d’un visage, d’un itinéraire, de l’exemple singulier d’une famille dont l’histoire est liée aux lieux proches – l’école, la commune, le département – constitue une approche pédagogique respectueuse de la sensibilité des enfants.”

 

En savoir plus sur l'enseignement de la Shoah en CM2 - (Communiqué de presse - Xavier Darcos - 18/06/2008)

 

Mémorial de la Shoah : “Au cœur du génocide. Les enfants dans la Shoah, 1933-1945”, exposition du 19 juin au 30 décembre 2012

Fillette juive allemande à son arrivée au camp de réfugiés de Harwich. Angleterre, 2 décembre 1938 © Mémorial de la Shoah / CDJC - Mémorial de la Shoah : “Au cœur du génocide. Les enfants dans la Shoah, 1933-1945”, exposition du 19 juin au 30 décembre 2012  

Dès le début des persécutions mises en place par les nazis et leurs collaborateurs, la plupart des enfants juifs basculent d’un monde protégé, celui de leur famille, dans un monde inconnu, auquel malgré leurs souffrances ils doivent faire face : exil, exclusion, enfermement, peur, faim, isolement, assassinat.

 

Leur sort, quel que soit le pays d’Europe dans lequel ils se trouvent, relève de situations particulièrement dramatiques. Pourtant, dès 1938 des réseaux et des individus se mobilisent pour tenter de les sauver, en les cachant par exemple, ou lorsque les sauver était impossible, en leur procurant un entourage affectif, pédagogique ou moral.

 

 

De ces enfants il nous est parvenu des lettres, récits, journaux, dessins ; témoignages intimes et spontanés, au combien précieux et d’une incroyable maturité, de leurs espoirs, de leurs luttes, de leurs sentiments, laissés avant le silence.

 

Ils sont la base, parmi d’autres écrits, photographies et films d’époque, de l’exposition proposée par le Mémorial de la Shoah, pour évoquer le sort et les actes des enfants qui ne sont plus – un million et demi d’enfants juifs de moins de 15 ans ont été assassinés en Europe durant la Shoah –, mais aussi de ceux qui ont survécu.

 

 Mémorial de la Shoah, Musée, Centre de documentation juive contemporaine  

Retrouvez toutes les informations sur cette exposition sur le site du Mémorial de la Shoah.


Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1157