Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Baccalauréat  : comment ne pas stresser ?

A l’approche des épreuves du bac, le rythme des révisions – et le stress – s’intensifient pour votre lycéen. Ces conseils du magazine Phosphore l’aideront à se détendre et à ne pas perdre ses moyens devant sa copie.

 

“Le stress me fait perdre mes moyens”

Alix, 17 ans, craint de perdre des points aux épreuves du bac à cause du stress. Elle a écrit à la rédaction du magazine Phosphore : “Tous les mercredis, j’ai un devoir sur table. La veille au soir, je relis mes cours, mais le stress monte très vite. Je me sens obligée de contacter mes amis pour leur demander ce qu’ils révisent… bien que je le sache déjà. C’est pour me rassurer ! En plus, ça a le don de les agacer car je suis une bonne élève. Mais je me mets moi-même une telle pression…

Pendant les DS, j’arrive à contrôler à peu près mon stress. Ça n’a pas été le cas au bac blanc. J’étais très angoissée, ce qui m’a valu de moins bien réussir que d’habitude…”
Les conseils du magazine Phosphore :

Organise bien tes révisions

Mieux tu te prépareras, plus tu arriveras détendue le jour J. Je te conseille d’établir un planning de révisions hyperprécis, mais raisonnable, et de t’y tenir coûte que coûte. Y compris quand tu révises un DS. Ça calme les angoisses.

Quand tu réalises ce planning, bâtis un ordre de priorités en commençant par les choses importantes : “Aujourd’hui, je révise tel chapitre, demain tel autre, etc.” Et s’il te reste du temps, tu pourras ensuite réviser des points secondaires. Ainsi, tu n’auras plus besoin d’appeler tes camarades. En plus, sache que ton cerveau a besoin de bornes sur lesquelles s’appuyer. Cela augmente ta confiance en toi et limite toute angoisse incontrôlable.

Deviens adepte de la relaxation

Pour ne pas te laisser envahir par le stress, tu peux t’entraîner à pratiquer quelques exercices qui détendent. Pourquoi pas une série de respirations abdominales ? Pose une main au niveau de ton nombril, inspire lentement en gonflant l’abdomen, bloque le souffle une à deux secondes puis expire lentement, en contractant les muscles pour rentrer le ventre et vider tes poumons à fond. Répète cinq à dix fois sans forcer.

Tu peux aussi choisir, pour te détendre, de visualiser un paysage que tu aimes particulièrement : tu fermes les yeux et tu te concentres pour y penser pendant quelques minutes.

Fais la guerre aux mauvaises pensées

L’excès de stress amène à focaliser davantage sur les dangers que sur les signes de sécurité ! Alors, si tu es envahie par des pensées négatives (“Tout le monde a bossé plus que moi”, “Je ne me souviens de rien”, voire “Je vais vomir sur ma copie”), n’essaie pas de les rationaliser (ça ne marche pas), mais remplace-les par des images positives (“J’ai encore du temps”, “J’ai bien bossé”, etc.).

Dernier conseil : pour éviter de paniquer, projette-toi régulièrement dans la réussite (la joie face au panneau des résultats, la fête mémorable que tu vas faire ensuite avec tes amis…).

 

Le 10 mai 2013 Sandrine Pouverreau - Rubrique “Coaching perso” - Phosphore (2013)

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Phosphore.com, le site du magazine des années lycée

Le site phosphore.com

 

Sur le site phosphore.com, les lycéens trouveront toutes les informations pour réussir leurs études et leur orientation.

 

S'abonner au magazine Phosphore

 

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1156