Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Scolarité

Evaluations nationales : à quoi servent-elles ?

Leur programmation en fin d’année scolaire, entre le 21 et le 25 mai 2012, tout comme leur qualification de “nationales”, leur donnent un côté un peu solennel. Mais pas de panique : les évaluations de CE1 et de CM2 ne sont pas des examens !

 

“Piloter le système éducatif”

En 2009, dans la foulée des nouveaux programmes de primaire, des évaluations nationales ont été instaurées en CE1 et en CM2.

Pour le ministère de l'Education, il s'agissait tout d'abord d'aider les enseignants à situer le niveau de leurs élèves par rapport aux objectifs de chaque cycle scolaire. Puis, en agrégeant les résultats obtenus sur tout le territoire, il comptait “disposer d'indicateurs fiables […] pour mieux piloter le système éducatif”.

Outre des débats sur son utilité, le protocole avait été contesté sur sa fiabilité même par le Haut Conseil de l'Education : “La confusion entre deux types d'évaluation prive les indicateurs de la rigueur nécessaire”, jugeait-il dans un rapport, en septembre 2011.

En 2012, pas de résultats nationaux !

Evaluation destinée aux élèves et à leurs professeurs, ou évaluation du système en général ? Pour la session 2012, l'ambiguïté est levée : les évaluations auront bien lieu entre le 21 et le 25 mai, selon les écoles, puisqu'il “est trop tard pour dire qu'on arrête tout”, a déclaré le 10 mai 2012 au journal Le Monde Vincent Peillon, chargé de l'éducation dans l'équipe de François Hollande

“Les livrets sont imprimés. Les enseignants reçoivent une prime de 400 euros pour s'en charger. […] Que les enseignants les fassent passer pour savoir où en sont leurs élèves. En revanche, nous suspendons les remontées nationales des résultats” a-t-il également précisé.

Des évaluations sans incidence pour les élèves ?

Mais quelle incidence auront les résultats au niveau individuel ? Parents et syndicats craignaient que les évaluations de CM2 ne cachent un examen d'entrée au collège.

Une idée réfutée par Luc Chatel : “Pour éviter qu'on ne les confonde avec un examen d'entrée en sixième, les évaluations auront lieu après l'affectation des élèves en sixième”, avait annoncé le ministre de l'éducation l'an dernier au Café pédagogique, un site Web tenu par des enseignants.

Les décisions de passage sont prises dès le mois d'avril”, confirme Marie-Laure, directrice en primaire. Le taux de réussite obtenu aux évaluations ne peut donc pas faire pencher la balance.

Un bilan individuel en français et en maths

Enfin, les parents sont informés des scores réalisés par leurs enfants, item par item. Quelle différence cependant avec les renseignements que l'on peut tirer d'une interrogation ordinaire ?

“On dispose d'une photo d'un plus large ensemble des compétences en un seul devoir”, répond Delphine, enseignante en CE1.

Autre spécificité de ces tests : ils ne demandent en principe aucune préparation. “Cela porte sur tout le programme de l'année en maths et en français, donc il n'est pas question de réviser. D'ailleurs, le but du jeu est de repérer les connaissances qui sont bien ancrées… en quelque sorte, ce qui reste de l'enseignement d'une année, une fois que l'on a tout oublié.”

 

Le 20 avril 2012 Aurélie Djavadi

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Pour en savoir plus sur les évaluations nationales

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1127