Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Collège

Notes au collège : faut-il les supprimer ?

Les notes font trembler les collégiens, qui les redoutent autant qu’ils les attendent. Depuis plus de cent ans, elles sanctionnent le travail scolaire. Sont-elles vraiment indispensables ? Extraits de l’enquête du magazine Okapi.

 

Les notes ont toujours existé à l’école

FAUX. La note sur 20 est née en 1890. Avant les profs se contentaient de dire à leurs élèves s'ils avaient réussi ou échoué, et de donner des appréciations. Les notes ont été créées pour classer les élèves et permettre aux grandes écoles de recruter les meilleurs.

Les notes ont failli disparaître

VRAI. Ce fut une parenthèse de courte durée, mais elle a bel et bien existé ! En 1969, le ministre de l'Education, Edgar Faure, décide de remplacer les notes sur 20 par des lettres allant de A à E ou des chiffres de 1 à 5. Mais l'expérience a tourné court et la note sur 20 a repris le dessus deux ans plus tard…

Les notes sont parfaitement justes

FAUX. Si les profs essaient d'être justes, plusieurs facteurs les influencent inconsciemment : comment un élève se comporte, s'il est redoublant ou pas, si c'est une fille ou un garçon (avantage aux filles !), de quel milieu il vient… Le simple ordre de correction d'une copie joue sur le résultat : mieux vaut passer après un devoir nul, et au début du tas plutôt qu'à la fin…

La science des notes, appelée “docimologie”, démontre qu'elles sont loin d'être parfaites. Une expérience menée en 2008 sur des copies de bac corrigées par 30 profs différents a montré jusqu'à 10 points d'écart !

Tous les pays ont le même système de notation

FAUX. La France fait presque figure d'exception avec ses notes sur 20. En Finlande, où les élèves sont notés à partir de 11 ans, elles s'échelonnent de 4 à 10. Dans ce système, 4 veut dire “échec”, 6 “moyen”, 7 “satisfaisant”, 10 “excellent…”

En Italie, le système des appréciations, dont la plus négative était “insuffisant”, vient d'être remplacé par des notes de 1 à 10. Les élèves allemands sont notés de 1 à 6. L'Angleterre, comme les Etats-Unis, est adepte des lettres, qui vont de A à E, voire F.

La France teste d’autres manières de noter

VRAI. Si la note reste reine au collège et au lycée, de nouvelles façons d'évaluer apparaissent. Tu as sans doute déjà entendu parler du “socle commun”, qui fixe des connaissances et des compétences à acquérir avant 16 ans (lire à haute voix, comprendre un énoncé, etc.). En plus des notes, les profs remplissent durant ta scolarité un livret de compétences.

Certains collèges vont plus loin en remplaçant les notes par des couleurs ou des lettres
(voir l'article page suivante).

 

Le 20 avril 2012 Florence Pagneux, enquête “Avec ou sans notes”, Okapi du 15 avril 2012

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Mauvaises notes obligatoires…

Un prof de l'université de Toulouse, André Antibi, a remarqué que les enseignants se sentent obligés d'attribuer une certaine dose de mauvaises notes, même dans une bonne classe ! Pour y mettre fin, il conseille de donner aux élèves la quasi-totalité des questions d'un contrôle une semaine avant, pour qu'ils puissent s'entraîner et comprendre.

 

En France, 30 000 profs utiliseraient cette méthode. Résultats, selon André Antibi ? Des élèves plus motivés, des notes qui remontent de 3 points et un plus grand climat de confiance en classe !

 

André Antibi est l'auteur de 50 paradoxes dans l'enseignement (Math'Adore) 

Le blog d'Okapi pour tous les collégiens


La rédaction d’Okapi, le magazine bimensuel des 10-15 ans, adresse chaque mois une réponse personnalisée aux quelque 1 000 messages que lui adressent ses lecteurs.

 

Ce lieu d’échange permet aux ados d’exprimer leurs émotions et de partager avec d’autres enfants des préoccupations communes.

 

Découvrir le blog

Pour passer une annonce, connaître le sommaire d'Okapi, participer au sondage “Que penses-tu des notes au collège ?” ou envoyer une lettre à la rédaction, votre enfant peut cliquer ici.

Ces échanges sont tous suivis par la rédaction d'Okapi, il n'y a donc aucun risque de mauvaises surprises à la lecture de ce blog.

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1124