Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

Loisirs

Bébé nageur : comment se déroule une séance ?

Vous êtes tentés par une séance de bébés nageurs, mais hésitez encore à emmener votre tout-petit à la piscine ? Pour vous, l’équipe du magazine Picoti s’est jetée à l’eau ! Récit d’une matinée joyeuse et animée…

 

De l’eau à 34 °C…

Il fait froid ce matin… pourtant, après avoir retiré bonnets et manteaux, Alicia, Mathis, Lilou et Martin sont prêts à se mettre à l'eau. Pour accueillir les enfants, Claire Garrigues, maître nageur et responsable du centre, a chauffé la piscine. 34 °C environ dans l'eau (presque autant dans la pièce !), une piscine surélevée et de taille moyenne pour ne pas impressionner les enfants.

Dans l'eau, flottent déjà des frites, des tapis, des balles et de multiples jouets gicleurs. Mathis, 2 ans, est accompagné de sa maman et de ses deux grandes sœurs. Il n'hésite pas un instant : quelques minutes après son entrée dans l'eau, il veut en sortir… pour mieux y sauter évidemment ! Il est bientôt suivi par Martin, 2 ans également, et tout autant d'énergie.

Jouer pour se sentir plus à l’aise, chacun à son rythme !

“ À deux ans, les enfants commencent à se déplacer dans l'eau à l'aide de brassards ou en tenant une frite ”, explique Jean-François, le maître nageur. Le plaisir du jeu est évident, on s'éclabousse, on rit, on saute dans l'eau.

“ Pour inciter les plus grands à bouger et à s'éloigner un peu du parent, on leur propose de coller des animaux sur le liner de l'autre côté du bassin ”, commente Jean-François. Avec ces allers-retours, Martin a lâché sans même s'en rendre compte les bras de sa maman… Et peut s'élancer sans appréhension sur le toboggan !

Comme l'explique Jean-François, “ l'enfant est amené progressivement vers des étapes clés : lâcher le parent, mettre la tête sous l'eau, se mettre sur le dos, se déplacer. Chacun à son rythme, rien n'est obligatoire, rien n'est forcé ”.

 

Le 2 février 2012 Propos recueillis par Émilie Bélard pour le magazine Picoti.

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

L’avis du pédiatre

“Pour participer aux bébés nageurs, la loi exige un certificat médical attestant que l'enfant a reçu deux injections de DTP. Le risque d'infection ORL et bronchique est augmenté chez certains bébés et, en hiver, pour tous les bébés.

 

Il n'est pas conseillé de pratiquer cette activité quand un bébé souffre d'otites à répétition et de bronchiolites. Quand à la chloramine (mélange de chlore et d'azote), des études récentes ont montré qu'elle peut être toxique à forte dose et sur une longue exposition, ce qui n'est probablement pas le cas avec une séance par semaine.” Dr Jacky Israël

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1081