Notrefamille.com| Enfant.com| Familiscope.fr| Creafamille.be| Vosquestionsdeparents.fr| Phosphore.com| 1jour1actu.com

En famille

Développement de l’enfant : Comment bébé dort-il ?

“Dormir comme un bébé”, voilà une expression qui fait rire jaune certains parents épuisés par leur tout-petit qui semble décidé à ne pas les laisser fermer l’œil de la nuit. Pourtant, quelques mesures simples suffisent souvent à régler les problèmes de sommeil…

 

Qu’est-ce qui caractérise le sommeil des bébés ?

Marie-Josèphe Challamel : À 6 mois, bébé fait des nuits complètes la plupart du temps. À partir de 8 mois et jusqu'à 2 ans, son sommeil se rapproche petit à petit de celui de l'adulte. Le temps de sommeil passe d'une moyenne de treize-quatorze heures à 1 an à douze-treize heures à 3 ans. Le nombre de siestes diminue de façon importante.

À partir de 1 an, bébé s'endort en sommeil lent, comme l'adulte. La première partie de sa nuit est très riche en sommeil lent profond, la seconde en sommeil lent léger et en sommeil paradoxal. En seconde partie de nuit, les éveils physiologiques persistent, passant de quatre-cinq entre 12 et 18 mois à deux ou trois entre 2 et 3 ans.

Pendant ces micro-éveils qui durent d’une à cinq minutes, on peut voir l'enfant bouger, l'entendre pleurer… pourtant, il est bel et bien endormi !

Nous pensons que la persistance d'une grande proportion de sommeil paradoxal est liée à la mise en place du système nerveux, qu'elle sert à la maturation du cerveau. Cela est particulièrement important dans la première année de l'enfant et se prolonge cependant jusqu'à l'adolescence.

Comment se construisent les habitudes de sommeil ?

M.-J. C. : Les habitudes de sommeil sont très liées à l'acquisition du rythme jour/nuit, qui dépend elle-même beaucoup des facteurs environnementaux. Pour qu'un enfant ait un rythme de sommeil régulier, il faut qu'il sache distinguer le jour de la nuit le plus rapidement possible.

L'essentiel du sommeil doit être concentré la nuit et les moments d'éveil avoir lieu dans la journée. Il faut aussi que l'enfant apprenne très vite à se rendormir seul. Une intervention trop rapide des parents n'est pas souhaitable, surtout au moment des micro-éveils.

Il existe des petits et des gros dormeurs, mais les bons dormeurs ne se réveillent pas forcément moins que les mauvais dormeurs. Par contre, ils savent retrouver seuls le sommeil, sans réveiller leurs parents.

 

Le 8 octobre 2011 Marie-Josèphe Challamel, enseignante, chercheuse et ancienne responsable de l’Unité de sommeil de l’enfant à l’Inserm de Lyon. Propos recueillis par Lise Irlande-Guilbault pour le magazine Picoti.

Je m'inscris à la newsletter bimensuelle, c'est gratuit ! Voir un exemple

Bébés insomniaques

Selon Patricia Franco, chercheuse à l'Inserm et praticienne hospitalière : “En dessous de onze heures, un enfant de 1 à 3 ans est en déficit de sommeil. Lorsqu'il dort moins de huit à neuf heures, nous parlons d'insomnie.

 

Mais il est important de comptabiliser tous les moments de sommeil. Certains enfants se réveillent souvent, mais ne sont pas fatigués car ils se rendorment vite. La perception du sommeil des petits peut être faussée par l'état d'épuisement de certains parents.”

 

Si vous voulez faire le point sur vos habitudes avant de coucher bébé, voici notre test : "Comment mettre votre enfant au lit à l'heure"

Vos commentaires

sommeil perturbé

Bulle Partager vos questions et réactions

signaler un abus signaler un abus

28/12/2011 - ,

Bonjour, ma fille a 6 semaines. elle refuse de s'endormir dans son lit. Lorsque qu'on l'endort dans les bras puis qu'on la pose dans son lit elle se réveille systématiquement. Nous avons l'impression qu'elle a peur lorsqu'elle se retrouve de son petit lit. A l'nverse elle dort ben dans son couffin. nous avons ajouté un tour de lit et un réducteur mais rien n'y fait. Que faire?

Masquer

Votre recherche

Newsletter Cuisine

Recevez gratuitement, une fois par mois,
4 recettes de saison à faire avec vos enfants.


Voir un exemple

1018